Skip to content
Warren Smokey Thomas and Eddy Almeida

La lumière de l’héroïsme ordinaire vainc l’obscurité d'une tragédie

One U.S. and one American flag fly side-by-side against the backdrop of an office building
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

9/11 est un de ces moments uniques dans nos vies qui restent ancrés dans nos mémoires individuelles et collectives. De nombreux événements de taille se sont produits depuis, et beaucoup plus d’Américains sont morts de la COVID-19, mais aucun ne se compare aux événements du 11 septembre 2001 en termes de choc et de terreur absolus. 

Ces deux événements ont toutefois quelque chose en commun : Ils ont changé le monde, et leurs effets continueront d’être ressentis dans nos vies quotidiennes pendant longtemps. 

Ils renforcent également le rôle vital que jouent les services publics. Ce sont les travailleurs publics de première ligne qui ont été considérés comme les héros, et ce, parce qu’ils ont fait leur travail « ordinaire » dans des circonstances extraordinaires. Nous devons souligner l’importance de leur travail non seulement lorsque survient une catastrophe, mais aussi chaque fois que des politiciens et des groupes de réflexion de droite essaient d’en minimiser l’importance, de couper dans les fonds ou de confier ces fonds à des profiteurs. 

Il suffit de regarder les taux manifestement plus élevés d’infections au virus de la COVID-19 et de décès causés par celle-ci dans les établissements de soins de longue durée privés comparés aux établissements publics pour voir ce qui arrive quand on fait passer les profits avant les gens, 

La pandémie restera à l’esprit de tous ceux et toutes celles qui commémorent cette année encore le 11 septembre. À la lumière de ces deux catastrophes, nous espérons et prions pour que les politiciens et électeurs américains mettent enfin leurs différences de côté et travaillent ensemble pour renforcer les services publics vitaux et reconnaissent le besoin de soins de santé publics universels, de façon que le prochain désastre ne trouve pas les Américains si mal préparés. 

En ce 11 septembre, nous tournons nos pensées vers les victimes et les proches qu’ils ont laissés derrière eux, y compris les au moins deux douzaines de Canadiens qui ont trouvé la mort dans ces attaques. Nous sommes tous et toutes inspirés par le sens du devoir et de la solidarité qui a conduit à l’héroïsme les travailleurs du secteur public il y a de cela 19 ans, et qui continue de le faire aujourd’hui. 

Solidairement,
 
Warren (Smokey) Thomas
Président du SEFPO
 
Eduardo (Eddy) Almeida
Premier vice-président/trésorier du SEFPO