Division des Employés de la régie des alcools

L'écho – numéro 63 – février 2020

Mot du président

J’aimerais tout d’abord souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres de l’Exécutif divisionnaire de la LBED. Je vous félicite toutes et tous d’avoir franchi le pas.

Cliquez ici pour télécharger L’écho en format pdf

L’action syndicale exige énormément de dévouement et d’engagement, mais c’est aussi un travail très gratifiant. Plus on s’implique dans cette action, plus on éprouve de satisfaction.

Vous prenez peut-être les rênes au moment le plus difficile de l’histoire de la LBED. La menace de privatisation de certaines parties de la LCBO plane depuis quelques années, mais jamais un gouvernement n’avait poussé de manière aussi agressive qu’actuellement.

Le premier ministre Doug Ford met de l’avant le message simpliste et immoral de la commodité pour justifier le démantèlement d’un modèle public de vente au détail et de distribution qui a pourtant fait ses preuves et résisté à l’épreuve du temps.

C’est immoral parce que le premier ministre ne mentionne pas que transférer les profits à quelques-uns de ses amis du secteur privé se traduira par moins d’argent pour des programmes sociaux essentiels comme la santé et l’éducation. C’est immoral parce que le premier ministre ne parle pas du fait que privatiser les ventes d’alcool, c’est ouvrir la porte aux mineurs qui pourront se procurer plus facilement cette substance contrôlée.

Que faisons-nous pour nous opposer à ce message sans scrupule? Nous le combattons, le combattons et le combattons toujours et encore.

Les membres de la LBED mènent ce combat depuis des mois et organisent des piquets d’information pour informer le public et sensibiliser les députés conservateurs d’arrière-ban. Nous devons continuer à organiser ce type d’activités sur le terrain.

Nous avons lancé une importante campagne de publicité l’été dernier et nous en lancerons une nouvelle cette année pour sensibiliser le public à ce qui est réellement en jeu.

Et les enjeux sont énormes. Il s’agit non seulement de vos emplois, mais également des financements des services publics, comme la santé, l’éducation et les routes, pour n’en nommer que quelques-uns.

Grâce à la campagne publicitaire et à vos efforts considérables sur le terrain, nous avons réussi à faire passer notre message dans les médias. Ce n’est pas une coïncidence si notre sondage a indiqué que la plupart des Ontariens et Ontariennes font plus confiance à la LCBO qu’à quiconque pour gérer les ventes d’alcool. Il s’agit d’un vote de confiance énorme dans le travail que vous faites jour après jour.

En toute solidarité,
Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO

Un message de votre présidente

Je m’appelle Colleen MacLeod. En novembre dernier, j’ai eu le privilège d’être élue présidente de la LBED. Je travaille à la LCBO depuis 22 ans et j’ai effectué toutes ces années dans le commerce de détail. Durant ces années, j’ai été employée occasionnelle pendant 11 ans – une période de ma vie qui me sert de boussole morale et me rappelle que nous avons beaucoup de travail à faire pour la grande majorité de nos membres.

En tant que présidente de la section locale 5107 pendant 11 ans, l’une des plus grandes sections locales de la LBED, mais aussi secrétaire-trésorière au sein de l’exécutif divisionnaire pendant très longtemps, j’ai appris que la clé du succès de notre division est de travailler en équipe en donnant priorité à la communication, la transparence et la reddition de comptes. C’est la même approche que j’ai adoptée en tant que membre des trois dernières équipes de négociation.

durant les années où j’ai été déléguée syndicale, j’ai été témoin d’une multitude de changements à la LCBO, certains bons, d’autres mauvais. J’ai vu et combattu les attaques pour la privatisation et je me suis toujours battue pour garder la LCBO publique pour les générations à venir.

À titre de présidente, je continuerai à faire en sorte que notre division repousse les menaces de privatisation, tant à l’interne qu’à l’externe, et relève ces défis de front et ensemble.

Que vous soyez employé dans le commerce de détail, à la logistique ou au siège social, que ce soit votre premier jour, votre dernier jour ou quelque part entre les deux, vous faites, et nous faisons, toutes et tous partie d’un grand syndicat. Notre division, la LBED, est forte et nous continuerons à nous renforcer. Mes amis, merci de m’avoir accordé ce privilège. Allons de l’avant, ensemble.

En solidarité,
Colleen Macleod, présidente de la LBED

Jeremy Trainor, vice-président

En tant que vice-président, mon objectif est d’aider la présidente à constituer une équipe soudée, informée et performante grâce à une communication ouverte, au partage des connaissances et à la volonté d’écouter. En tant que président du Comité des griefs, je m’efforcerai de faire en sorte que le plus grand nombre possible de griefs soient traités en temps opportun.

Nous veillerons à améliorer le processus et/ou à éduquer les présidents de section locale sur la nécessité d’envoyer les notes et documents au siège social du SEFPO afin que le comité dispose de toutes les informations pertinentes aux griefs.

Nous continuerons à faire pression sur l’employeur pour que les griefs soient planifiés plus rapidement afin que vos problèmes soient traités en temps opportun.

Tracy Vyfschaft, secrétaire-trésorière

En ma qualité de secrétaire-trésorière de la LBED, je veillerai à ce que les présidents de section locale et les dirigeants au rang le plus élevé reçoivent en temps opportun les communications, les procès-verbaux de réunion et les états financiers de la LBED.

Dans mon rôle, j’ai hâte d’assister aux réunions du Comité patronal/syndical provincial (CPSP). En siégeant au CPSP, je m’attacherai à mettre sur la table les points en suspens et à aborder avec l’employeur les questions qui ont des implications à l’échelle de l’entreprise.

Debbie McGuinness, présidente du Comité sur la santé et la sécurité au travail

Mon objectif, à titre de présidente, est d’habiliter nos délégués à la santé et à la sécurité partout dans la province et d’instaurer une culture positive en matière de santé et de sécurité au travail. Je m’efforcerai de contribuer à la formation de nos délégués et de les appuyer tout en encourageant tout le monde à s’impliquer et à faire de la sécurité et du bien-être une priorité.

Avec le Comité sur la santé et la sécurité au travail, nous continuerons à travailler avec l’employeur afin de promouvoir la sensibilisation à la santé mentale et au stress en milieu de travail tout en procurant davantage de ressources à nos membres.

Je pense qu’il est possible de continuer à améliorer les conditions de travail en établissant un dialogue ouvert et en nous soutenant les uns les autres au cours de l’année à venir.

Rick Woodall – président du Comité anti-privatisation

En tant que président du Comité anti-privatisation, mon objectif est de promouvoir le message de notre campagne : « Gardons-la publique! » (www.keepitpublic.ca).

En mobilisant nos membres, nos alliés et nos communautés, nous sensibiliserons les gens aux dangers qu’il y a à étendre les ventes d’alcool et à procurer toujours plus de commodité.

Nous veillerons à ce que le gouvernement continue à assumer son rôle en matière de contrôle et de vente socialement responsable de l’alcool dans la province et à lutter contre la privatisation.

En faisant preuve de solidarité, nous réussirons.

Shelly Robitaille, présidente du Comité des pensions et de l’assurance collective

En tant que présidente du Comité des pensions et de l’assurance collective, je siègerai au comité en m’appuyant sur mes propres valeurs que sont le respect, l’intégrité et le travail d’équipe. J’aiderai le comité à atteindre nos objectifs dans des délais acceptables et à élaborer des stratégies efficaces pour les concrétiser.

Notre comité a pour but d’encourager les membres à s’inscrire aux services en ligne d’OPTrust et de veiller à ce qu’ils reçoivent toutes les pensions et tous les avantages sociaux auxquels ils ont droit pendant et après leur emploi au sein de la LCBO. Le comité continuera également à défendre nos membres et à dispenser de la formation concernant la planification de la retraite, les avantages sociaux et le régime de retraite.

Tout au long de notre mandat de deux ans, nous continuerons à partager tous les renseignements pertinents découlant de notre communication continue avec l’employeur, Manuvie et OPTrust. Les membres du Comité des pensions et de l’assurance collective sont déterminés et enthousiastes à l’idée de remplir leur mandat au service de nos membres.

Craig Hadley, président du Comité de la formation et des communications

En tant que président du Comité de la formation et des communications, je m’efforcerai de travailler de manière diligente avec les membres du comité pour informer nos membres de la division. Le comité atteindra cet objectif en publiant L’écho trimestriellement tout en étant quotidiennement actif sur les médias sociaux pour accroître la présence de la LBED. Nous sommes prêts à appuyer l’Exécutif divisionnaire et nos présidents de section locale afin de répondre aux besoins en matière de formation et de communication.
www.facebook.com/OpseuLiquorBoardEmployees/

Mon opinion

Deborah Ee Souza, section locale 499 – Région 4

C’était ma toute première participation à une conférence du SEFPO. Rien ne vous prépare à l’énergie incroyable que l’on ressent au milieu de 700 personnes, toutes rassemblées avec le même but : améliorer notre milieu de travail! L’esprit de solidarité, celui d’appartenir à une même communauté, était bien présent. Lors de cette conférence des services parapublics (SP), les participants vous saluaient d’une manière chaleureuse qui vous donnait la sensation de faire partie de leur famille, comme si on était tous frères et sœurs.

A mon arrivée, je me suis assise dans l’entrée, appréciant l’ambiance, et j’ai été approchée rapidement par une femme que j’avais récemment rencontrée lors d’une séance de formation du SEFPO. Elle m’a salué chaleureusement, me disant combien elle était heureuse de me revoir, de revoir sa  « consœur ». Depuis que je suis membre de la LBED, c’était la première fois que je ressentais véritablement la puissance du NOUS. Après ces retrouvailles amicales, j’étais enthousiaste à l’idée de commencer la conférence.

Chaque division du SEFPO avait installé une table d’information dans le hall pour rencontrer les délégués, partager leurs réalisations et leurs problèmes, ainsi que leurs plans pour les surmonter. Voir directement les tenants et les aboutissants a été pour moi un moment révélateur. La conférence a commencé par une déclaration de reconnaissance du territoire autochtone que j’ai trouvée très émouvante. Le président et le premier vice-président/trésorier du SEFPO se sont adressés à nous et nous ont présenté les présidents de région et autres dirigeants respectifs. Une première journée bien remplie, chargée bien sûr, mais très instructive et divertissante.

Un groupe d’experts a mis en exergue les problèmes de santé mentale auxquels notre main-d’œuvre peut être confrontée ainsi que leurs ramifications. Nous avons ensuite eu droit à une séance de sensibilisation, animée par Jully Black, qui nous a raconté comment elle avait conjuré l’adversité et qui nous a expliqué que la lutte pour un traitement juste et équitable ne s’arrête jamais. J’ai terminé cette première journée en étant pleine d’espoir, réalisant combien je voulais en apprendre plus et m’impliquer davantage.

Le lendemain, les délégués ont assisté à leurs réunions divisionnaires respectives. En tant que suppléante, j’étais là pour observer le déroulement. Bien qu’il y ait eu des opinions divergentes et des désaccords concernant des décisions antérieures, les discussions ont toutes été menées avec le plus grand respect. Tout au long de la conférence, j’ai remarqué l’intégrité absolue de tous les participants et le désir sincère d’apporter du changement à notre syndicat. La séance du matin a permis d’aborder avec succès tous les points de l’ordre du jour. Les élections divisionnaires ont eu lieu durant l’après-midi.

Les élections ont été un moment exaltant, comme je l’ai découvert en voyant les candidats briguer des postes pour représenter la LBED – des postes dont les titulaires ont la lourde responsabilité de défendre nos droits et nos avantages sociaux. Il y avait des candidats intelligents, dévoués et très compétents. C’était stimulant de les entendre expliquer leurs raisons et leur motivation dans un discours de trois minutes. À mon humble avis, les candidats élus, qui ont été choisis avec soin, sont bien qualifiés pour représenter les membres de la LBED.

J’ai eu la chance d’obtenir le statut de déléguée à la suite du départ précipité d’un membre de mon équipe. Je me suis présentée comme candidate au Comité de la formation et des communications et, alors que c’était ma toute première candidature, j’ai été agréablement surprise d’être élue. J’ai vécu toute une expérience, riche en apprentissage, qui m’a permis de rencontrer des personnes merveilleuses, intelligentes et dévouées, de participer à un dialogue constructif et passionné, et tout cela avec un seul objectif à l’esprit : se soutenir mutuellement et changer les choses pour le bien de tous.

J’ai le privilège d’avoir pu y assister et je suis reconnaissante à ma section locale de m’en avoir donné l’occasion.

En solidarité,
Votre consœur, Deborah de Souza

ExDIV

Présidente Colleen MacLeod
Vice-président Jeremy Trainor
Secrétaire/trésorière Tracy Vfyschaft
Présidents par ordre de rang(1) Jamie Kensley; (2) Debbie McGuinness; (3) Craig Hadley; (4) Shelly Robitaille

Comité des griefs

Vice-président Jeremy Trainor
Membre extraordinaire (commerce de détail) Adam Ly
Membre extraordinaire (Autre que commerce de détail) Craig Hadley

Comité des pensions et des avantages sociaux

Présidente Shelly Robitaille
Membre extraordinaire Adam Ly, Nick Papadimitriou

Comité sur la santé et la sécurité au travail

Présidente Debbie McGuinness
Membre extraordinaire Wayne Peck, Gregory Wilson

Comité anti-privatisation

Président Jamie Kensley
Membre extraordinaire Tammy Rogers, Janice Ariza

Comité d’examen des règlements

Présidente Colleen MacLeod
Membre extraordinaire Robin Reath, Maria Bauer

Fiduciaires

Eileen Allen, Colm Kieran

Présidents régionaux – consultation patronale-syndicale

Ouest Shawn Swayze
Centre Kim Nasello
Est Rachel Brunet
Nord Leslie Gagnon

Exécutif divisionnaire – Division des employés de la Régie des alcools

Colleen MacLeod, (section locale 5107) présidente, lbedchair@rogers.com
Jeremy Trainor, vice-président, lbedvicechair@gmail.com
Tracy Vyfschaft, secretaire/trésorière, vyfschafttracy@gmail.com
Jamie Kensley, (section locale 681) président, Comité anti-privatisation, jamienji@gmail.com
Shelly Robitaille, (section locale 162) présidente, Comité des pensions et des avantages sociaux, srobitaille77@hotmail.com
Craig Hadley, (section locale 5109) président, Comité de la formation et des communications, craigh22@gmail.com
Debbie McGuinness, (section locale 5110) présidente, Comité sur la santé et la sécurité au travail, debbiemcguinness01@gmail.com