Skip to content
news_announcements_french.jpg

Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté : Travailler pour éliminer la pauvreté dans des temps difficiles

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Aujourd’hui c’est la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté – une journée qui tombe durant une période politiquement difficile en Ontario et partout dans le monde.

En 1992, l’Organisation des Nations Unies a officiellement désigné le 17 octobre comme la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.

À l’occasion du 30e anniversaire de l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant par l’ONU, le thème de cette journée prend tout sens : « Agir ensemble pour donner aux enfants, à leurs familles et à la société les moyens de mettre fin à la pauvreté ». La Convention stipule que chaque enfant a droit à un niveau de vie qui favorise sa santé mentale, physique, sociale, spirituelle et morale.

Mettre fin à la pauvreté des enfants et de leurs familles en Ontario est une bataille difficile – une bataille sans trêve et sans merci depuis que le gouvernement Ford est au pouvoir. Le premier ministre Ford a fait tout ce qui était en son pouvoir pour faire en sorte que les Ontariens qui vivent dans la pauvreté y restent, pendant que ses riches amis se remplissent les poches à leur détriment.

Afin d’éliminer la pauvreté, nous aurons besoin que tout le monde donne suite à cet appel à l’action et œuvre ensemble pour atteindre cet objectif en écoutant les personnes en difficulté pour leur venir en aide, en veillant à ce que tous les enfants aient un accès égal à l’éducation et en élisant des gouvernements qui ont la volonté de travailler « pour tout le peuple » et non pas seulement pour les riches.

En solidarité,
Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO
Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier du SEFPO