Skip to content
news_notices_french.jpg

La pandémie nous montre que les personnes doivent passer avant les profits

Un bouquet de fleurs pour souhaiter une Bonne journée internationle des personnes âgées
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

En ce 1er octobre, alors que le monde célèbre la Journée internationale des personnes âgées sur fond de pandémie mortelle, nous tenons à saluer les personnes âgées de l’Ontario qui respectent consciencieusement les lignes directrices en matière de santé publique pour enrayer la propagation de la COVID-19. Nous remercions également toutes et tous les membres dévoués du SEFPO qui travaillent sans relâche et courageusement pour leur procurer des soins.

Les personnes âgées, en particulier celles qui vivent dans un foyer de soins de longue durée, ont été touchées de façon disproportionnée par le coronavirus. Environ 82 pour cent des décès dus à la COVID-19 ont eu lieu dans des foyers de soins de longue durée. Et parmi l’ensemble des travailleurs et travailleuses de la santé qui ont contracté la COVID-19, environ 40 pour cent sont des travailleuses/préposées aux services de soutien à la personne dans les services de soins à domicile et les soins de longue durée.

Le nombre de cas est deux fois plus élevé dans les foyers à but lucratif, où les décès sont 178 pour cent plus élevés. Les Forces armées canadiennes, qui ont été appelées en renfort dans les foyers de soins de longue durée privés les plus durement touchés par la COVID-19, ont signalé des conditions choquantes : mépris flagrant pour le contrôle des infections, maltraitance des résidents et soins déplorables. Le gouvernement de l’Ontario a mis sur pied une commission d’enquête indépendante dans les foyers de soins de longue durée et le SEFPO insistera fortement pour que l’on ramène le système dans le secteur public. En laissant les profits interférer avec les soins de santé publics, on obtient toujours le même résultat, on lésine à la dépense et on procure des soins de qualité inférieure.

Nous renouvelons également notre appel urgent pour s’attaquer à la pénurie de personnel, au manque de postes permanents et à temps plein, aux faibles salaires que nos membres qui travaillent d’arrache-pied continuent d’endurer, mais également pour attirer et retenir les travailleurs et travailleuses dans le secteur. En permettant aux patients de rester à leur domicile, et aux contribuables d’économiser des millions de dollars, ils jouent un rôle essentiel en soulageant notre système de soins de santé surchargé. Ils méritent des conditions de travail qui tiennent compte de leur rôle vital et irremplaçable, y compris un salaire décent pour vivre et attirer de nouvelles recrues.

À toutes les personnes âgées de l’Ontario et à toutes celles et à tous ceux qui les chérissent et qui s’en occupent, nous vous souhaitons une joyeuse Journée internationale des personnes âgées.

En toute solidarité,

Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO
Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier du SEFPO