Skip to content

En ce Nouvel An chinois, rejetez la haine et la peur et accueillez l'avenir avec espoir

Happy Chinese New Year 2021, with decorative image of an Ox and OPSEU SEFPO logo
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le Nouvel An chinois tombe le vendredi 12 février cette année et nous souhaitons à tout le monde un joyeux Nouvel An malgré ces temps très difficiles.

Compte tenu des restrictions imposées par le confinement sur les rassemblements, les célébrations se feront plus discrètes. Nous sommes tous et toutes déçus de manquer une autre célébration importante cette année, qui fait partie intégrante de notre société multiculturelle. Ajoutez à cela que depuis le début de la pandémie, des propos et actes haineux ont été dirigés contre les Canadiens d’origine chinoise et autres Canadiens asiatiques qui ont été victimes de mauvais traitements pour avoir soi-disant créé ou propagé le virus de la COVID-19. Certains se sont fait insulter et cracher dessus. On a demandé aux conseils scolaires de bannir les enfants canadiens d’origine chinoise. Des courriels haineux ont été reçus et des gens ont été frappés à coups de poing et poignardés dans leurs quartiers.

Il va sans dire qu’à l’OPSEU/SEFPO, nous sommes tous et toutes dégoûtés par de tels actes insensés et odieux. Même les restaurants et autres entreprises chinois, qui forment la base de notre vie culturelle et économique, ont terriblement souffert de boycottages insensés.

Il faut mettre fin à tout cela. Maintenant.

Notre histoire nous apprend que ce n’est pas la première fois que les communautés chinoises et asiatiques font face au racisme et à la discrimination. Mais nous savons aussi qu’ils ne se laissent pas abattre et que rien ne les empêchera de prospérer et de contribuer, comme ils l’ont fait depuis leur arrivée au Canada, il y a de cela plus de 160 ans.

En cette période de festivités, nous demeurons solidaires dans la lutte contre la haine. Saisissons l’esprit généreux de la saison et, avec un regain d’espoir, aspirons à un avenir meilleur, sans la COVID et sans intolérance.

À tous les membres de l’OPSEU/SEFPO et à son personnel qui marquent le début de l’année du Bœuf, nous souhaitons de très joyeuses célébrations, prudence, bonne santé et prospérité tout au long de l’année à venir.

Solidairement,

Warren (Smokey) Thomas, président de l’OPSEU/SEFPO

Eduardo (Eddy) Almeida, premier vice-président/trésorier de l’OPSEU/SEFPO