Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Monsieur Thomas a raison : les coupures doivent cibler les gestionnaires

OPSEU President Warren (Smokey) Thomas
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le directeur des communications de l’ancien chef du Parti conservateur, Tim Hudak, écrit dans le Toronto Sun que le gouvernement ferait bien de tenir compte des conseils du président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas.

« J’ai beaucoup de respect pour Warren (Smokey) Thomas, le président du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO), qui représente des dizaines de milliers de fonctionnaires de première ligne dans la province. Monsieur Ford ferait bien de l’écouter », a écrit le chroniqueur du Sun Mark Bonokoski.

« Selon M. Thomas, si M. Ford veut commencer quelque part, lui et le ministre des Finances, Vic Fedeli, devraient cibler les gestionnaires du gouvernement. Et il n’a pas tort. »