Skip to content
news_opseu_french_banner.jpg

Le président Thomas au premier ministre Ford : ne prenez pas les travailleurs de l'éducation pour acquis

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Toronto – Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, recommande au premier ministre Doug Ford d’arrêter de considérer le bien-être des enfants de l’Ontario comme acquis. Les travailleuses et travailleurs du secteur de l’éducation qui sont membres du SEFPO, y compris ceux de l’Educational Resource Facilitators of Peel qui se sont affiliés au SEFPO en début d’année, sont en train de tenir des votes de grève. Ils travaillent pour huit conseils scolaires de l’Ontario.*

Les sections locales qui ont tenu jusqu’à présent des votes de grève ont enregistré un taux de participation des membres très élevés.  Plusieurs autres votes seront organisés plus tard ce mois-ci.

« Nous sommes très confiants dans le fait que nos sections locales vont nous accorder un très solide mandat de grève », a déclaré le président Thomas. « Le premier ministre Ford et le ministre de l’Éducation, Stephen Lecce, feraient bien de s’intéresser de près à ces résultats et de ne pas sous-estimer la détermination de nos membres à se battre pour défendre leur dignité, ainsi que la santé et la sécurité de nos élèves. »

Parmi les membres qui sont représentés par le SEFPO, il y a des assistantes en éducation, des éducatrices de la petite enfance agréées, des professionnelles de l’aide éducative aux adultes, des employés de bureau et des professionnels des TI.  Ils jouent un rôle primordial pour venir en aide aux jeunes apprenants et aux élèves qui ont des besoins particuliers – des élèves qui ont souvent besoin de recevoir des soutiens très spécifiques pour les protéger d’eux-mêmes et pour protéger leur entourage. Le président Thomas souligne le fait que les travailleuses et travailleurs de soutien du secteur de l’éducation figurent déjà parmi les employés les moins bien payés de la fonction publique de l’Ontario avec un plafond salarial qui se situe autour de 40 000 $.

« Un grand nombre de nos membres ont du mal à joindre les deux bouts et tout ce qu’ils obtiennent est une gifle au visage de la part d’un gouvernement qui a déposé le projet de loi 124 pour imposer un plafond salarial de 1 % sur les augmentations salariales dans le secteur public », s’est indigné Smokey Thomas.

Le président Thomas a de surcroît ajouté que le gouvernement Ford doit commencer par reconnaître que ces travailleurs de première ligne jouent un rôle fondamental dans l’éducation de nos élèves.

« Les travailleuses et travailleurs de l’éducation de première ligne ne sont pas des PDG, mais ils assument, à bien des égards, un rôle plus important que bon nombre de ces personnes qui touchent les plus hauts revenus du pays, a-t-il ajouté. « Ils sont des experts du soutien éducatif et ils prennent soin de nos enfants! Il est temps que le gouvernement Ford reconnaisse ce fait et règle les problèmes à la table de négociation pour le bien-être des enfants ontariens. »

Renseignements : Warren (Smokey) Thomas, 613 329-1931

Éléments de contexte :

L’Educational Resource Facilitators of Peel (ERFP) représente les aides-enseignantes et les éducatrices de la petite enfance agréées du Conseil scolaire de district de Peel. Le SEFPO représente des aides-enseignantes, des professionnelles de l’aide éducative aux adultes, des employés de bureau et des professionnels des TI d’un bout à l’autre de la province.

*Le SEFPO représente les conseils scolaires suivants :

  • Section locale 283 – (Conseil scolaire de district de Peel et Conseil scolaire de district catholique de Dufferin-Peel) 
    • Section locale 292 – (Conseil scolaire de district de Peel) 
    • Section locale 330 – (Conseil scolaire de district du comté de Simcoe) 
    • Section locale 423 – (Conseil des écoles catholiques d’Ottawa) 
    • Section locale 514 – (Conseil scolaire de district de la région York) 
    • Section locale 614 – (Conseil scolaire de district Rainbow) 
    • Section locale 663 – (Conseil scolaire de district de Moosonee) et
    • Section locale 742 – (Conseil scolaire de district catholique de Kenora)