Skip to content
news_announcements_french.jpg

Thomas lance un appel aux membres : aidez-nous à sauver les écoles spécialisées!

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a envoyé à tous les membres du SEFPO le courriel ci-dessous sur le sort des écoles provinciales et d'application.

Chers amis, chères amies,

Depuis 1870, la province gère elle-même, sans l’intermédiaire d'un conseil scolaire, les écoles provinciales pour les élèves qui sont sourds, malentendants, aveugles ou sourds et aveugles. Plus récemment, la province a ouvert des écoles d'application à l’intention des élèves qui ont des troubles graves d’apprentissage.

Il ne fait aucun doute que le personnel des conseils scolaires effectue un travail exemplaire auprès des élèves ayant des besoins particuliers. Toutefois, les écoles provinciales et de démonstration ont des ressources spécialisées qui sont adaptées aux besoins très complexes des élèves qu'elles accueillent.

Plus tôt ce printemps, les libéraux ont lancé un processus de « consultation » sur l'avenir de cinq écoles provinciales et d’application : les écoles Amethyst, Robarts, Sagonaska, Trillium et Jules-Léger. Nous savons que cette consultation n’était qu’un prétexte pour les fermer. Le SEFPO travaille avec les parents et divers intervenants afin de maintenir ces écoles ouvertes. L’éducation spécialisée est une nécessité et un droit. Nous ne laisserons pas les libéraux équilibrer leur budget sur le dos des enfants vulnérables.

En travaillant avec nos partenaires, nous avons obtenu un large soutien du public, tout en mobilisant les responsables et les caucus des partis de l'opposition. Nos efforts ont forcé les libéraux à rouvrir les admissions pour l'année scolaire 2016-2017. Mais cette décision ne pourrait être qu’un surseoir à l’exécution du jugement. Il ne fait guère de doute que les libéraux essayeront de nouveau de fermer ces écoles l’année prochaine.

Il ne faudra rien de moins qu'un appui total et sans équivoque pour assurer l’avenir des écoles provinciales et d'application. On peut être sûr que les libéraux feront tout leur possible pour nous endormir, nous bercer d'illusions et nous donner un faux sentiment de sécurité. Ils souhaitent que nous mettions fin à notre activisme afin de pouvoir repasser à l’action en 2017 et fermer ces écoles pour toujours.

Nous ne tomberons pas dans leur piège.

Kathleen Wynne et Liz Sandals ont lancé une attaque contre les enfants vulnérables. Nous ne pouvons pas les laisser gagner et nous ne les laisserons pas gagner. Veuillez visiter www.saveprovincialschools.ca pour voir comment les parents s’impliquent pour sauver ces écoles. Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec le responsable des campagnes, Brian Chang à bchang@opseu.org ou composer le 416 526-1027

En solidarité,

Warren (Smokey) Thomas
Président, Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario