Skip to content

Le président Thomas au ministre : le SEFPO se réjouit de l’examen sur l'Installation de conditionnement des semences forestières de l'Ontario

En réponse à la déclaration bienvenue du ministre des Richesses naturelles et des Forêts, Jeff Yurek, qui a annoncé que le Ministère procédera à l’examen de la décision prise par le gouvernement précédent de fermer l’Installation de conditionnement des semences forestières de l’Ontario, le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a envoyé la lettre suivante au ministre.

(Cliquez ici pour en apprendre plus sur le travail important et hautement spécialisé que les membres du SEFPO effectuent pour maintenir la viabilité, la biodiversité et la résilience des forêts de l’Ontario.)

Lettre du président du SEFPO au ministre

Le 19 juillet 2018

L’honorable Jeff Yurek
Ministre des Richesses naturelles et des Forêts
Salle 445, Édifice principal de l’Assemblée législative
Queen’s Park
Toronto (Ontario) M7A 1A8

Monsieur le Ministre,

Au nom du SEFPO, de nos membres qui travaillent à l’Installation de conditionnement des semences forestières de l’Ontario, à Angus, ainsi que de tous nos membres inquiets d’un bout à l’autre de la province, je tiens à vous remercier de votre décision de revoir la décision du gouvernement précédent de fermer cette installation.

Dans la lettre que je vous ai écrite au début du mois, je vous ai fait part des préoccupations de nos membres quant aux plans du ministère de fermer l’lnstallation de conditionnement des semences forestières de l’Ontario. Je sais que vous avez également entendu les inquiétudes exprimées par de nombreux groupes communautaires et environnementaux et les intervenants de l’industrie.

Durant cet examen, je vous exhorte à mettre fin à toutes les procédures de fermeture de l’installation et à réintégrer tous les employés qui ont été licenciés et à maintenir en poste les membres du personnel toujours présents dont l’emploi doit se terminer fin septembre. L’Installation de conditionnement des semences forestières de l’Ontario ne peut pas fonctionner adéquatement sans ses travailleurs hautement qualifiés.

À titre d’agent négociateur représentant les techniciens et le personnel de soutien qui assurent le fonctionnement de l’installation, le SEFPO se réjouit de participer à cette consultation. Comme vous le savez, nos membres extraient, analysent et entreposent des milliards de semences d’arbres chaque année, et les vendent ensuite aux pépinières, aux entreprises forestières et aux particuliers d’un bout à l’autre de la province et du monde. Je sais que nos membres se réjouissent de partager leur expertise et idées afin de continuer à exploiter efficacement l’installation au sein du ministère des Richesses naturelles et des Forêts.

Les membres du SEFPO et moi-même avons hâte de partager nos idées avec vous.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Warren (Smokey) Thomas
Président du SEFPO

c. c. : L’honorable Jim Wilson, député provincial de Simcoe-Grey
Conseil exécutif du SEFPO
Elaine Bagnall, co-présidente du Comité des relations avec les employés du MRNF