Skip to content
SEFPO Pensions et prestations

Thomas à Wynne : « Les avoirs de retraite appartiennent aux participants du régime »

Toronto – La première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, ferait bien de se souvenir à qui appartiennent les avoirs des régimes de retraite en fiducie mixte de la province, déclarait aujourd’hui le président du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario.

« Le litige actuel entre le gouvernement de l’Ontario et la vérificatrice générale, Bonnie Lysyk, sur les pratiques comptables du gouvernement n’existe pas seulement en théorie », a ajouté Monsieur Thomas. « C’est une bagarre pour déterminer à qui appartiennent des milliards de dollars gagnés par les travailleurs et investis en leur nom. »

« Je le dis tout de suite à la première ministre, l’argent dans ces régimes appartient aux participants de ces régimes. Ce n’est pas son argent et elle ne peut pas jouer avec. »

Monsieur Thomas a dit qu’il « appuie sans réserve » la position de la vérificatrice générale qui dit que les surplus dans des régimes comme OPTrust, le régime de retraite des 87 000 membres courants et anciens du SEFPO, ne sont pas des avoirs du gouvernement parce que le gouvernement ne contrôle pas ces fonds et n’y a pas accès unilatéralement, comme Madame Lysyk l’a écrit en octobre 2016.

« OPTrust et les autres régimes de retraite du secteur public existent pour une raison et une raison seulement : celle de donner aux retraités les moyens de vivre décemment à la retraite », a déclaré Monsieur Thomas. « Cet argent n'est pas ici pour payer pour les gâchis des libéraux ni pour essuyer leurs déficits. »

Les surplus des caisses de retraite sont invariablement temporaires et sont un élément nécessaire de la planification à long terme des régimes de retraite, en cas de ralentissement économique, a déclaré le président du SEFPO.

Il s’est dit inquiet que la récente nomination d’un groupe d’experts pour appuyer les règles comptables du gouvernement n’est en fait qu’un « pas d’une danse à deux pas ».

« Ce que je crains, c’est que les libéraux essaient de sortir de l’argent des régimes de retraite publics pour aider à éponger le déficit provincial à temps pour les élections provinciales de 2018 », a encore dit Monsieur Thomas. « Je demande à la première ministre de venir nous dire qu’elle ne le fera pas. »

Le membre retraité moyen d’OPTrust a 70,2 ans et gagne une pension de 20 868 $ par année, selon le rapport annuel du régime daté de 2015. Les membres d’OPTrust travaillent à la Fonction publique de l'Ontario, à la Régie des alcools de l'Ontario et dans d’autres organismes du gouvernement.

Pour plus d’information : Warren (Smokey) Thomas 613-329-1931