Skip to content

Le président Thomas encourage ses membres à ignorer les événements « irresponsables » de la CSN

Allez-vous risquer d’attraper la COVID pour un burger gratuit? 

Je ne pense pas, et c’est pourquoi je suis convaincu que la plupart des membres du SEFPO se tiendront bien loin des barbecues irresponsables de la CSN, le syndicat québécois qui cherche à nous voler nos membres des Services correctionnels. 

Comme si leurs raids pendant une pandémie ne suffisaient pas, ils essaient d’exploiter les employés à durée déterminée, ce qui est dégoûtant, et en plus, ils organisent des barbecues! Franchement! Un syndicat responsable cherche à aider et protéger tous les travailleurs, en respectant les lignes directrices en matière de santé publique et en ne perdant pas son temps et ses ressources à attirer des travailleurs déjà syndiqués, juste par convoitise. 

Les événements organisés par un syndicat basé au Québec, où la pandémie continue de faire rage, avec des éclosions et un grand nombre de nouveaux cas chaque jour, sont inadmissibles. Il s’agit de toute évidence d’un syndicat qui accorde plus d’importance à ses profits qu’à la santé et à la sécurité des travailleurs, de leurs familles et de nos communautés.

Le SEFPO a toujours accordé la priorité à la santé et à la sécurité de ses membres, tant avant que pendant cette pandémie. C’est pourquoi nous nous sommes battus et avons gagné : 

  • 14 jours d’isolement pour tous les nouveaux détenus 
  • Dépistage volontaire pour tous les membres, membres des Services correctionnels compris, et 14 jours de congé payé pour ceux dont le test était positif 
  • Masques chirurgicaux pour tous les travailleurs et visiteurs dans nos prisons 

– Et c’est pourquoi nous n’encourageons pas les grands rassemblements. 

Tandis que ce syndicat québécois impitoyable et imprudent poursuit sa quête de nouveaux cotisants, vous pouvez compter sur le SEFPO qui poursuit sa campagne infatigable pour accorder la priorité à la santé et à la sécurité de ses membres et de leurs familles. 

Solidairement, 

Warren (Smokey) Thomas 

Président du SEFPO