news_announcements_french.jpg

Il est temps de mettre de côté les politiques menées par la division et d’investir dans notre avenir commun

Le 17 décembre dernier, un syndicat basé au Québec du nom de Confédération des syndicats nationaux (CSN) annonçait qu’il mettrait un terme à sa campagne de maraudage des 9 000 membres de l’Unité de négociation des Services correctionnels de l’OPSEU/SEFPO.

En tant que membres de votre Comité des relations employés-employeur pour le ministère (CREEM), du Comité provincial mixte sur la santé et la sécurité au travail (CPMSST) et de la Division de la santé et de la sécurité (DSS), nous sommes heureux que la CSN ait mis un terme à sa tentative de maraudage des membres de l’OPSEU/SEFPO. Le maraudage des membres oppose un syndicat contre un autre syndicat, et les membres d’un syndicat contre les membres d’un autre syndicat. Il frappe au cœur même du mouvement ouvrier, en détruisant la solidarité.

En tant que travailleurs syndiqués, notre combat ne devrait pas avoir lieu au sein de notre syndicat ou avec d’autres syndicats. Notre combat doit être contre l’employeur.

Nous ne voulons pas revenir en arrière. Le passé est le passé. Il n’y a pas de place pour la division, les récriminations ou les mauvais sentiments. Nos yeux sont résolument tournés vers l’avenir. Nous avons un certain nombre de défis importants à relever, y compris celui de faire en sorte que nos lieux de travail restent aussi sécuritaires que possible au fur et à mesure que le nombre d’infections au virus de la COVID continue d’augmenter.

Plus tard cette année, nous élirons une équipe de négociation. L’équipe commencera à négocier notre deuxième convention collective à titre d’unité de négociation autonome. Pour réussir, nous avons besoin que tout le monde mette la main à la pâte. Nous devrons mobiliser les énergies et talents de tous nos membres.

À cet égard, nous sommes déterminés à accroître le flux d’information : du CREEM et des CPMSST/DSS aux membres, et des membres au CREEM et aux CPMSST/DSS. Nous avons découvert au cours des derniers mois que de nombreux membres, en particulier nos nouveaux membres, ne savaient pas où trouver des renseignements importants, comme sur la rémunération, les prestations et les pensions, ou sur le fonctionnement général de notre unité de négociation.

Même les familles les plus proches ont leurs désaccords, leurs hauts et leurs bas. Maintenant que cette campagne de maraudage est terminée, il est impératif que nous mettions de côté nos différences, que nous travaillions ensemble et que nous serrions les rangs.  Les CREEM/CPMSST/DSS peuvent-ils améliorer notre façon de communiquer? Oui. L’OPSEU/SEFPO peut-il continuer de croître? Oui. Unir nos forces en tant qu’Unité de négociation des Services correctionnels augmente considérablement les chances de réussite dans l’avenir.

Avec le projet de loi 124, qui relègue au second plan la négociation, il est temps pour nous de travailler tous de concert vers un but commun. À mesure que l’équipe de négociation élue apporte vos revendications à la table de négociation, elle doit pouvoir compter sur votre soutien et votre solidarité. Nous devons tous nous poser la question suivante : Que puis-je faire pour aider à faire en sorte que le nouveau contrat soit exceptionnel?

Nous avons un travail difficile à faire et un objectif clair à atteindre. Nous comptons sur tout le monde pour faire sa part. Mettons-nous au travail, ensemble.

Solidairement,

SolGen CREEM                                                  MSESSC-CREEM JJ
Chris Jackel, coprésident                                 Peter Harding, coprésident
Chad Oldfield, vice-président                          Mike Fallon, vice-président
Janet Laverty, membre                                     Joanna Sinclair, membre, probation
Scott McIntyre, membre,
libération conditionnelle et probation
Adam Cygler, membre,
catégories multiples

SolGen CPMSST                                               MCCSS-DSS JJ
Ryan Graham, coprésident                            Tom Gibson, coprésident
Michelle MacLean, vice-présidente              Paula Van Dusen, vice-présidente
Joely Price, membre                                        Brian Shewfelt, membre, probation
Denise Sidsworth, membre,
libération conditionnelle et probation