Communiqués bannière

Les employés du bureau d'aide juridique du district de Toronto Nord ratifient leur première convention collective

Toronto – Les 14 membres de la section locale 525 du SEFPO, qui travaillent au bureau d'aide juridique du district de Toronto Nord, ont voté et ratifié à 100 pour cent leur première convention collective, mettant ainsi fin à la capacité de l’employeur de dicter unilatéralement ses conditions de travail telles que les salaires, les prestations d’invalidité et les vacances.
 
« À partir du moment où vous adhérez au SEFPO, on ne peut plus décider unilatéralement de votre salaire et de vos vacances », a déclaré Warren (Smokey) Thomas, le président du SEFPO. « Comme les membres de la section locale 525 peuvent maintenant le constater, adhérer au SEFPO vous donne une véritable voix dans votre milieu de travail. »

« Étant les premiers employés d’un bureau d'aide juridique du district à se syndiquer en Ontario, ces nouveaux membres ouvrent la voie aux centaines d'autres employés d'aide juridique dans toute la province qui peuvent voir les avantages qui accompagnent une adhésion au SEFPO », a ajouté le président Thomas.  
 
La convention collective, d’une durée d'une année, comprend une augmentation salariale de 1,5 pour cent et une disposition qui permettra de s'assurer que ces nouveaux membres du SEFPO bénéficient également des nouvelles augmentations salariales qui seront négociées par le SEFPO pour les membres d’Aide juridique Ontario qui travaillent au siège social provincial. Ces négociations devraient commencer plus tard, durant le mois de mai.

La convention collective de la section locale 525 prévoit également un processus de collaboration entre la direction et les représentants locaux du syndicat afin de clarifier et résoudre les problèmes sur le terrain.
 
« Un jour nouveau se lève pour nous au bureau du district de Toronto Nord », a déclaré Fred Diamond, le président de l'équipe de négociation de la section locale 525.
 
« Après des mois de travail, nous avons une convention collective qui servira de base pour établir une nouvelle relation positive avec la direction », a ajouté Fred Diamond. « Nous espérons qu'elle servira aussi de modèle pour d'autres conventions collectives entre le SEFPO et Aide juridique Ontario à travers la province. »

Renseignements :
Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO 613-329-1931