SEFPO Avis bannière

Char de la Fierté de Toronto 2015

OPSEU / SEFPO flag
Facebook
Twitter
Email

Les membres de la Rainbow Alliance arc-en-ciel du SEFPO applaudissent et célèbrent les nombreux progrès réalisés dans l'obtention des droits juridiques de la communauté LGBTTIAQQ2S – (c'est-à-dire les personnes lesbiennes, homosexuelles, bisexuelles, transgenres, transsexuelles, intersexuées, asexuées, queer, en questionnement et bispirituelles).  Malheureusement, en dépit de ces progrès, les droits juridiques n'assurent pas automatiquement l'acceptation sociale.  La violence et la discrimination à l'égard des personnes de la communauté LGBTTIAQQ2S continuent d'être monnaie courante.  En réalité, bien qu'il existe un cadre législatif, bien des politiques sociales continuent de générer des obstacles plutôt qu'une participation pleine et égale pour tous.

Par exemple, l'Ontario célèbre fièrement la protection des personnes Trans* grâce à l'ajout de la discrimination fondée sur l'orientation et l'identité sexuelles qui a été enchâssée dans le Code des droits de la personne de l'Ontario en tant que motif de distinction illicite de discrimination.   Pourtant, il n'y a toujours qu'un seul emplacement dans l'ensemble de la province pour l'approbation des chirurgies pour changement de sexe.  Peu importe leur éloignement ou le soutien de leur médecin praticien, les gens sont obligés de se rendre à Toronto pour consulter un personnel médical inconnu afin d'obtenir l'autorisation de procéder à un changement chirurgical de sexe.

Nous, les membres de la Rainbow Alliance arc-en-ciel, sommes bien conscients qu'il reste encore beaucoup de chemin à accomplir.  Nous sommes des activistes syndicaux tenaces et nous avons les moyens d'obtenir des changements.  Nous reconnaissons également que nous avons de nombreux privilèges que d'autres personnes de la communauté LGBTTIAQQ2S n'ont peut-être pas.

C'est pour ces raisons que la Rainbow Alliance arc-en-ciel a toujours accueilli à bras ouvert les personnes et groupes de bonne volonté.  Nous les avons encouragés à participer aux réunions, forums, manifestations, défilés que nous organisons et/ou appuyons à l'instar des événements de la Fierté gaie auxquels nous participons aux quatre coins de la province.  Et cela inclut de pouvoir monter sur notre char au défilé de la Fierté.

Au cours de la dernière année, M. André Marin, l'Ombudsman de l'Ontario, a fait de nombreuses déclarations pour souligner l'importance des services publics.  Il a également appuyé la communauté LGBTTIAQQ2S.  Pour toutes ces raisons, les membres la Rainbow Alliance arc-en-ciel l'ont invité à défiler avec le groupe du SEFPO à l'occasion de la Fierté gaie de Toronto 2015.  C'était un geste de bonne volonté qui respecte l'énoncé de mission de la FIERTÉ – embrasser l'humanité et célébrer l'être humain unique qui est en chacun de nous.

Le message de notre char était clair. Chaque individu, indépendamment de son statut socio-économique, doit avoir l'égalité des chances de participer à la société.  Les services publics sont essentiels parce qu'ils procurent à chacun cette même possibilité.  André Marin croit en cela et répercute ce message.  La décision de l'inviter n'était pas motivée par des raisons politiques.  Il s'agissait de défiler à côté d'une personne de bonne volonté et de célébrer les progrès que nous avons accomplis tout en sachant qu'il y a encore du chemin à faire.  Notre intention était de créer une expérience positive même si, malheureusement, elle a été interprétée, à tort, d'une autre manière.

La Rainbow Alliance arc-en-ciel a pris note des motifs de préoccupation qui ont été soulevés par certains à la suite de cette décision.  Cette décision n'a jamais été prise avec l'intention d'être blessant ou irrespectueux à l'égard de quiconque.

En toute solidarité,

Robert Hampsey, président de la Rainbow Alliance arc-en-ciel