Skip to content

Le SEFPO applaudit le rapport sur les enfants et les jeunes ayant des besoins particuliers

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a applaudi l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes pour son nouveau rapport sur, et par, les enfants et jeunes qui ont des besoins particuliers, qui a été publié cette semaine.

L'intervenant provincial, Irwin Elman, a présenté, le 10 mai, un nouveau rapport : Nous avons quelque chose à dire. Il donne la parole aux enfants et jeunes qui ont des besoins spéciaux qui décrivent, avec leurs mots à eux, leur expérience avec leurs besoins particuliers et les services publics qu'ils reçoivent – ou ne reçoivent pas.

« C'est une excellente initiative du défenseur des droits de l'enfance et je tiens à le remercier d’avoir donné une voix aux enfants et jeunes ontariens qui ont des besoins particuliers », a déclaré Warren (Smokey) Thomas. « Si chaque citoyen ontarien pouvait lire les histoires contenues dans ce rapport, chaque enfant ou jeune ayant des besoins particuliers aurait accès aux services dont il ou elle a besoin. »

Warren (Smokey) Thomas a assisté au lancement du rapport en compagnie de Deb Gordon, membre de la section locale 145 et présidente du Conseil divisionnaire des services communautaires, et deux membres du Comité provincial des jeunes travailleurs, Jessica Sikora (section locale 586) et Catherine Csuzdi (section locale 608).

Dix-sept jeunes avec un large éventail de besoins particuliers ont pris la parole ou chanté lors du lancement de ce rapport, décrivant en termes sincères les défis auxquels ils ou elles font face pour obtenir les services dont ils ont besoin. L’un deux a résumé les défis de cette façon : Il n’est pas nécessaire de changer nos besoins particuliers. Mais il est nécessaire de répondre à nos besoins particuliers.

Les jeunes réclament davantage d'aide-enseignantes, de conseillers et de travailleurs sociaux dans le système scolaire et à travers les services sociaux. Dans son rapport, l’intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes fait de nombreuses recommandations à plusieurs ministères et demande au gouvernement de les mettre en œuvre en travaillant avec les jeunes.

« Il ne s’agit pas d'une enveloppe budgétaire, a déclaré Irwin Elman, lors de la présentation de son rapport. Il s'agit d’enfants et de jeunes. »

Warren (Smokey) Thomas a déclaré que le SEFPO était sur la même longueur d’onde que l'intervenant provincial sur la nécessité d'accroître et d’améliorer les services pour les enfants et les jeunes ayant des besoins particuliers.

« Fidèle à l’engagement de notre syndicat envers la justice sociale, nous sommes résolus à faire en sorte que les personnes puissent recevoir les services dont elles ont besoin. Nous continuerons à soutenir les enfants et les jeunes ayant des besoins particuliers et leurs familles avec tous les moyens dont nous disposons. »

Lire le rapport au complet ici.

may10event2.jpg

Le SEFPO lors du lancement du rapport : Nous avons quelque chose à dire. Le président Warren (Smokey) Thomas; Deb Gordon, membre de la section locale 145 et présidente du Conseil divisionnaire des services communautaires, Irwin Elman, intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes; Jessica Sikora, (section locale 586 du SEFPO) et Catherine Csuzdi (section locale 608 du SEFPO) toute deux membres du Comité provincial des jeunes travailleurs provinciaux.