Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Allégations de voyage à l’étranger : le syndicat demande le renvoi d’une dirigeante du Royal

Le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario demande le renvoi d’une dirigeante du Centre de santé mentale Royal Ottawa après qu’on ait révélé qu’elle avait fait un voyage non essentiel à l’étranger pendant les fêtes.

Warren (Smokey) Thomas, le président de l’OPSEU/SEFPO, demande à ce que Joan Garrow soit congédiée; il a écrit une lettre à la présidente-directrice générale du Royal, Joanne Bezzubetz, pour communiquer les préoccupations de son syndicat quant au fait que Mme Garrow « n’aurait pas seulement défié les lignes directrices en matière de santé publique, mais qu’on lui aurait aussi permis de travailler de chez elle pendant ses deux semaines de quarantaine, en dépit d’une note de service (de l’hôpital) au personnel disant qu’une telle permission ne serait pas accordée. »

« On nous a à tous demandé de faire des sacrifices pour le plus grand bien, tandis que nos héros des premières lignes mettent chaque jour leur vie en danger », a déclaré M. Thomas. « Les membres de la direction de l’hôpital doivent être tenus de respecter les normes les plus élevées qui soient et de montrer l’exemple. »

Lire l’article sur le site Web de l’Ottawa Citizen.