Skip to content
news_notices_french.jpg

Mise à jour no 2 sur la mise en œuvre de la résolution d’urgence du Congrès

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a envoyé le message suivant à tous les membres du Conseil exécutif du SEFPO, présidents de section locale, présidents de secteur, présidents des Comités des relations avec les employés du ministère (CREM) et présidents des comités et caucus provinciaux.


Le 21 octobre 2016

Note de service adressée aux : Membres du Conseil exécutif du SEFPO, présidents de section locale, présidents de secteur, présidents de CREM, présidents des comités et caucus provinciaux
Expéditeur : Warren (Smokey) Thomas, président du SEFPO
Objet : Mise à jour sur la mise en œuvre de la résolution d’urgence du Congrès

Chers amis,

La présente a pour but de vous informer de nos progrès vers la mise en œuvre de la résolution d'urgence adoptée au Congrès en avril dernier.

Comme vous vous en souvenez peut-être, les délégués au Congrès 2016 du SEFPO avaient voté massivement en faveur d'une résolution d'urgence exigeant du syndicat qu’il prenne les dispositions nécessaires pour la conduite d’un examen indépendant des politiques et pratiques du SEFPO en matière de harcèlement et de discrimination dans les lieux de travail du SEFPO. La procédure relative aux plaintes et la culture du milieu de travail seront également soumises à l'examen.

À titre de référence, vous trouverez ci-dessous le texte intégral de la résolution.

Selon la résolution d’urgence, le plan de mise en œuvre devait inclure la création d’un groupe de travail spécial formé de membres du Conseil exécutif, de personnel exclu (gestionnaires) du SEFPO et de représentants de nos deux syndicats du personnel, le Syndicat ontarien du personnel du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (OPSSU) et le Syndicat du personnel administratif (ASU). Actuellement, les membres du Comité sont :

  • Conseil exécutif : Vice-présidents régionaux Sara Labelle (région 3) et Jeff Arbus (région 6), ainsi que les membres du Conseil exécutif Ed Arvelin (région 7) et Chrisy Tremblay (région 4)
  • OPSSU : Pati Habermann et Megan Park
  • ASU : Robin Gordon
  • Personnel exclu : Catherine Bowman

Le groupe de travail s'est rencontré quatre fois jusqu'à présent, soit le 20 juillet, le 8 août, le 1er septembre et le 23 septembre. La principale tâche du groupe de travail à date consistait à sélectionner le consultant indépendant pour conduire l’examen. Le groupe de travail a identifié les éléments essentiels qu’il tient à voir dans une demande de services/demande de propositions et espère finaliser ce document dans le cadre de sa prochaine réunion du lundi 24 octobre; le groupe commencera ensuite à planifier la recherche.

Dans ma note de service du 1er juin, j’avais écrit qu’on avait retenu les services de Keith Jeffers, un consultant en droits de la personne qualifié, pour conduire l'examen. Le groupe de travail a revu cette décision depuis et a établi que le consultant devrait être une personne qui n’a jamais travaillé pour le SEFPO.

Nous vous ferons parvenir d’autres mises à jour sur le travail du groupe au fur et à mesure que leur travail avance.

Solidairement,

Warren (Smokey) Thomas
Président, Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario