Secteur 9 - Universités bannière

Manifestation du Service de sécurité de l’UWO à l’approche du délai de grève

London – Les membres du Service de sécurité du campus de l'Université Western Ontario (UWO) se rassembleront vendredi pour marquer l’approche d’un possible arrêt de travail.

Date : Vendredi 13 mai 2016
Heure : 8 h 45
Lieu : Entrée de l'université, chemin Western, à l’angle de la promenade Lambton, près de l'entrée de l'Alumni Hall

Les dix membres du Service de sécurité du campus, représentés par le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO), sont sans contrat de travail depuis le 30 juin 2015. Des réunions de médiation sont prévues jeudi 19 mai et vendredi 20 mai. Une grève ou un lock-out est possible à compter du 21 mai à minuit une.

Julie McGuffin, la présidente de la section locale 102 du SEFPO, a déclaré que ce rassemblement est organisé pour montrer l'importance vitale du travail des membres du Service de sécurité du campus pour la sécurité des étudiants, du personnel et des visiteurs qui fréquentent l'université et les collèges universitaires Brescia, Huron et King.

« Ces agents dévoués sont sans contrat de travail depuis près d'un an, a déclaré Julie McGuffin. Malgré tous les efforts déployés pour inciter l'employeur à revenir à la table, l'université refuse de négocier de bonne foi. Les revendications de nos membres sont modestes, mais le travail qu'ils effectuent est d'une importance vitale pour la vie quotidienne de cette grande institution. »

« Personne d’autre qu’eux ne connaît mieux son chemin à travers ce labyrinthe de bâtiments. Personne d'autre qu’eux ne peut répondre aussi rapidement à une situation d'urgence. »

Renseignements : Julie McGuffin, 519 859-9102