Skip to content

Vive la Francophonie!

Comité provincial des francophones
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le terme « francophonie » a été utilisé la première fois en 1880 pour décrire un groupe de pays où des personnes parlaient le français. Plus d'un siècle plus tard, quelque 274 millions de francophones à travers le monde célèbrent la Journée internationale de la Francophonie, le 20 mars. C'est une journée où on célèbre la langue française, la diversité de la francophonie et le travail de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Il s’agit de l'une des plus importantes zones linguistiques dans le monde.  L'OIF organise des actions et des activités politiques afin de promouvoir la diversité culturelle et linguistique, le respect des droits de la personne, la langue française, la paix et le développement durable. Michaëlle Jean, l’ex-gouverneure générale du Canada, est la secrétaire générale de l'OIF depuis janvier 2015. 

Le français est actuellement la cinquième langue la plus parlée sur la planète. Avec l'anglais, c'est la seule autre langue à être parlée sur les cinq continents : en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Afrique, en Europe et en Asie. L’Afrique, avec 96,2 millions de personnes qui parlent français, est le continent qui compte le plus grand nombre de francophones. Le français continue d'être l'une des langues ayant la plus forte croissance – 60 pour cent de tous les locuteurs ont moins de 30 ans.      

La date du 20 mars a été désignée Journée internationale de la Francophonie parce qu'elle marque la signature de la Convention de Niamey au Niger. C'est en effet le 20 mars 1970 qu’a été créée l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), qui a servi de précurseur à l’OIF. Au moment de sa création, l'ACCT avait le mandat de promouvoir le français et la francophonie à travers le monde. 

Il y a actuellement 84 États et gouvernements, répartis sur les cinq continents, qui ont le français comme première langue, qui comptent un grand nombre de francophones ou de personnes qui parlent français et qui entretiennent des liens étroits avec la culture en France. 

Depuis 2010, l'ONU célèbre la Journée de la langue française le 20 mars dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie. Elle est célébrée depuis le quarantième anniversaire de la fondation de l'OIF. Créée par l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), cette journée célébre le multilinguisme et la diversité culturelle. Il s’agit aussi d’une façon de promouvoir l’utilisation égale des six langues officielles à travers l’ONU que sont sont l'arabe, le chinois, l’anglais, le français, le russe et l’espagnol.    

La participation du Canada à la Francophonie reflète non seulement sa dualité linguistique, mais aussi son histoire – aussi riche et diversifiée que le peuple canadien d’aujourd'hui. En plus de procurer aux Canadiens davantage de possibilités à l'échelle internationale, la Francophonie permet au Canada, et aux Canadiens, de contribuer directement à l'élaboration et à l'évolution de la Francophonie.    

La francophonie ontarienne prend racine dans une histoire riche. En 2015, on a célébré les 400 ans de présence française et le passage en Ontario de l’explorateur Samuel de Champlain. Avec l'aide des Hurons-Wendat, des Anishinaabe, de ses alliés autochtones et des guides des Premières Nations, Samuel de Champlain a traversé le territoire qu'est aujourd'hui l'Ontario – son voyage le plus long et le plus à l’ouest d’entre tous. 

Aujourd'hui, de nombreuses personnes font pression pour demander la création d'une université de langue française dans le sud-ouest de l'Ontario. De nombreux Franco-Ontariens souhaitent accéder à ces services, faire des études dans leur première langue et obtenir un diplôme leur permettant de travailler dans les langues officielles du Canada. Si sa création était adoptée, cette université franco-ontarienne aurait pour mandat d'offrir une gamme complète de diplômes universitaires et de programmes en français.    

À une époque où les idéologies protectionnistes et de division dominent les conversations, la Journée internationale de la Francophonie permet de créer un espace de solidarité qui se fonde sur les principes d'humanité, de démocratie et de respect de la diversité culturelle et linguistique.       

Autres points saillants de la Francophonie :

  • Le français est actuellement la quatrième langue la plus parlée sur le Web.

  • Il y a environ 900 000 enseignants de français dans le monde.

  • Le français est la langue officielle de 32 pays membres.

  • Dans l’Union européenne, le français est la 2e langue maternelle la plus parlée (16%), après l’allemand (23%) et devant l’anglais (15,9%).

  • Dans l’Union européenne, le français est la 2e langue étrangère (19 %) la plus parlée derrière l'anglais (41 %), mais devant l'allemand (10 %) et l’espagnol (7 %).

  • TV5MONDE, une chaîne de télévision de langue française multilatérale et troisième plus grand réseau mondial de télévision, diffuse ses programmes dans 202 pays.

  • TV5MONDE diffuse des programmes en français 24 heures par jour à une audience estimée à plus de 220 millions de foyers.

  • Tous les membres de l'IOF ont signé la Convention relative aux droits de l'enfant.

  • L'Assemblée parlementaire de la Francophonie se compose de 78 parlements ou organisations interparlementaires.

  • L'organisme universitaire de la Francophonie regroupe 781 établissements universitaires dans 94 pays.

  • L'Association internationale des maires francophones rassemble les élus locaux francophones des villes et associations dans 49 pays.

Renseignements supplémentaires :

http://www.20mars.francophonie.org/
http://www.francophonie.org/Welcome-to-the-International.html
http://www.un.org/fr/events/frenchlanguageday/
http://www.grand-tour2017.com/ 
http://international.gc.ca/world-monde/international_relations-relations_internationales/francophonie/index.aspx?lang=fra
https://www.ontario.ca/fr/page/histoire-franco-ontarienne