Skip to content
opseu_in_the_news_fr.jpeg

Un(e) infirmier(ère) de Waypoint soulève des préoccupations en matière de sécurité

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Un patient armé d'une épée faite maison oblige le Centre de santé mentale Waypoint à verrouiller les portes. Lire l'article du Barrie Examiner (en anglais)

Connexe : Le SEFPO dans les nouvelles