Skip to content
news_press_releases_french.jpg

Les travailleurs du Centre Waypoint parlent des dangers qui les menacent dans une nouvelle vidéo

We the North
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Penetanguishine – Le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario a diffusé aujourd’hui une nouvelle vidéo dramatique dans le cadre de sa campagne visant à défendre la sécurité du personnel au Centre de soins de santé mentale Waypoint. Les attaques des patients contre le personnel sont de plus en plus graves et, selon les travailleurs, l’employeur ne fait rien pour les prévenir.

Dans la vidéo, dans leurs propres termes, les travailleurs de Waypoint nous parlent de leurs craintes en ce qui concerne leur sécurité. « Ma plus grande crainte est que je ne puisse jamais retourner à la maison et revoir les êtres qui me sont chers après un quart », a déclaré une travailleuse.

Pour leur propre protection, nous avons dissimulé l’identité des travailleurs, mais leurs témoignages touchants sont révélateurs des dangers liés à leur emploi au sein de l’unité médico-légale provinciale de l’hôpital. L’unité loge des patients déclarés criminellement non responsables ou inaptes à subir un procès devant les tribunaux.

Les travailleurs de l’établissement nous disent qu’on aurait dû tenir davantage compte de leur sécurité lorsque le nouveau bâtiment, ouvert en 2014, a été construit.

« Les murs sont faits de cloisons sèches », a dit une travailleuse interviewée. « Ils (les patients) démolissent leurs chambres et transforment en armes les matériaux de construction arrachés des murs », a dit un autre. Un autre encore a dit, « La technologie qui devait nous faciliter la tâche est souvent défaillante, rendant les choses encore plus dangereuses ».

« Nous nous engageons à diffuser ces témoignages, afin que les gens comprennent ce qui se passe dans l’édifice Waypoint », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « L’employeur ne fait rien. Notre gouvernement ne fait rien. Tant l’un que l’autre doit agir, et ce, avant qu’un drame survienne. » 

{“fid”:”29603″,”view_mode”:”default”,”fields”:{“format”:”default”,”filename_field[en][0][value]”:”Through the shadows”},”type”:”media”,”attributes”:{“alt”:”Through the shadows”,”class”:”media-element file-default”}}

Pour plus d’information : Pete Sheehan, 705-209-9050

Page de la campagne Rester en sécurité, être en sécurité