Hebdo Ça nous appartient - Une grande victoire pour une petite communauté

Hebdo - Ca nous appartient. L'actualite de notre mouvement visant a proteger les services publics de la privatisation
Facebook
Twitter
Email

La campagne Ça nous appartient du SEFPO publie chaque semaine un bulletin appelé Hebdo Ça nous appartient. C’est un tour d’horizon des nouvelles et de l’information sur le mouvement grandissant visant à protéger nos communautés de la privatisation.

Pour recevoir le bulletin directement, inscrivez-vous sur le site Web de la campagne Ça nous appartient. Vous pouvez également suivre la campagne sur sa page Facebook et son flux Twitter .

Voici le dernier numéro d’Hebdo Ça nous appartient


Petite communauté, grande victoire

Nos félicitations à Orono, un village à l'est d'Oshawa, qui vient de remporter une énorme victoire en sauvant son magasin public de la LCBO de la fermeture!

« Orono est un petit village, oui, mais ils ont envoyé un gros message à tout l’Ontario : « Quand on unit ses efforts en tant que membres d’une même communauté, on peut gagner », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas.

Les militants de la campagne Ça nous appartient ont fait en sorte que les habitants d’Orono connaissent le plan de la LCBO de fermer leur magasin local. Et les habitants d’Orono n’ont pas eu peur de dire à leurs conseillers municipaux et à leurs députés provinciaux ce qu’ils pensaient de ce plan, les inondant de coups de téléphone et de courriels.

Et ça a marché. La semaine dernière, la LCBO annonçait qu’elle ne fermerait pas le magasin d’Orono après tout.

C'est exactement la même chose qui s’est passé dans des communautés comme Ignace, Atikoken, Terrace Bay et Kemptville. La campagne Ça nous appartient a aidé la communauté à s’organiser pour sauver les magasins ServiceOntario locaux d’une fermeture.

« Ça vaut la peine de lutter pour des services publics de qualité dans les villes et villages comme Orono, parce qu’ils représentent le cœur et l’âme de cette province », a encore dit Monsieur Thomas. « Je suis tellement impressionné par les gens d’ici et par nos propres membres, pour tout ce qu’ils ont accompli ensemble. »

Invitez vos amis, votre famille et vos collègues à rejoindre notre mouvement afin de sauver encore davantage de services publics dans nos petites et grandes communautés!

Dans les nouvelles

Un projet de privatisation coûte 2 millions de dollars à la Saskatchewan en indemnités de fin d’emploi

Le Parti saskatchewanais a privatisé les services de nettoyage des bâtiments gouvernementaux, mettant à pied près de 160 personnes et déclenchant le paiement de près de 2 millions de dollars en indemnités de fin d’emploi.

Le porte-parole de l’opposition pour la Commission de la fonction publique de la Saskatchewan a appelé ce plan « un plan d’économies de bouts de chandelles ».

« Le fait qu’ils veuillent mettre à la porte certains des fonctionnaires les moins bien payés et qui travaillent le plus fort pour pouvoir embaucher d’autres personnes à encore meilleur marché pour faire le travail de nettoyage au gouvernement en dit long sur les valeurs de ce gouvernement », a déclaré Warren McCall.

La privatisation de l’électricité en Floride risque de causer de graves problèmes

Les personnes qui fournissent de l’électricité à prix abordable à Jacksonville, Floride, s’élèvent contre un projet de privatisation de la compagnie d’électricité municipale.

« La privatisation de JAE (Jacksonville Electric Authority) aurait des conséquences économiques préjudiciables et à long terme sur toutes les parties intéressées », écrivait une coalition de dirigeants syndicaux dans le Florida Times-Union.

« Ce n’est pas comme vendre sa maison à prime et s’en aller sans plus jamais avoir à voir cette maison. Les clients de JEA devront rembourser la prime payée dans le prix d’achat initial, ainsi que les intérêts et revenus au-delà de cette prime versée à la ville. »