Communiqués bannière

Les politiques de Wynne creusent le fossé salarial au détriment des femmes, selon le SEFPO

TORONTO – Les compressions du gouvernement libéral dans les services publics et l'équité salariale accentuent l'écart salarial entre les femmes et les hommes, a déclaré le président du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario.

« La première ministre Wynne affirme qu'elle veut réduire l'écart salarial entre les femmes et les hommes en Ontario, et nous souhaiterions qu'elle le fasse, mais cinq années d'austérité n'ont fait qu'accentuer la disparité salariale entre les sexes », a déclaré Warren (Smokey) Thomas. « Alors que le secteur public, un secteur à prédominance féminine, est frappé par de véritables réductions salariales, le gouvernement a cessé de financer le programme d'équité salariale pour des milliers d'organismes financés par les deniers publics. »

« Si le gouvernement a véritablement l'intention de réduire l'écart salarial, il doit cesser de réduire les salaires et remplir ses obligations en matière de droits de la personne conformément à la Loi sur l'équité salariale. Le gouvernement continue de creuser l'écart salarial entre les sexes en dépensant des milliards de dollars par année dans les salaires des hommes », a indiqué Thomas.

« Le gouvernement de l'Ontario s'est engagé à dépenser 130 milliards de dollars dans de nouveaux projets d'infrastructure publique au cours des dix prochaines années », a-t-il expliqué. « C'est, sans aucun doute, une façon de créer des emplois, y compris de nombreux emplois bien rémunérés, mais la plupart de ces emplois seront créés dans le secteur de la construction – un secteur dont 88 pour cent des 325 000 travailleurs sont des hommes. »

« La stratégie économique globale de ce gouvernement – les compressions dans les services publics et l'équité salariale, conjuguées à l'augmentation des dépenses en infrastructure – ne peut qu'accentuer l'écart salarial entre les sexes », a ajouté Thomas. « À cause de Kathleen Wynne, ce sont plusieurs milliards de dollars qui servent à financer les salaires des hommes plutôt que ceux des femmes. »

Le document que le SEFPO a présenté aujourd'hui au Comité directeur de la Stratégie pour l'équité salariale entre les sexes du ministère du Travail est disponible ici.

« Notre syndicat appuie sans réserve le travail du Comité directeur de la Stratégie pour l'équité salariale entre les sexes, a conclu Thomas. Nous avons hâte de continuer à travailler avec les membres du comité. »

Renseignements :
Warren (Smokey) Thomas
613 329-1931

Related News