Le SEFPO dans les nouvelles

Couverture des piquetages d’information des membres du SEFPO pour garder la LCBO publique

Date de publication

Le lundi 10 décembre 2018, 14 h 15

D’un bout à l’autre de la province, les journaux et les stations de télévision et de radio couvrent les piquets d'information de la LCBO : « Gardons-la publique », qui sont organisés par les membres du SEFPO qui travaillent à la LCBO.

« L’objectif majeur est de garder la LCBO publique », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, sur la station de télévision CP24 de Toronto.

« Nous sommes toujours préoccupés par la possibilité que Doug Ford la vende ou la scinde en morceaux et la brade. L'expansion de la vente de bière et du vin dans les épiceries est également un motif de préoccupation », a ajouté le président Thomas. « Je dois dire que nous avons été très bien accueillis dans toutes les différentes régions de la province où nous nous sommes rendus. Les personnes qui magasinent à la LCBO l’aiment comme elle est. »

Selon le The Timmins Daily Press : « La campagne pour une LCBO publique, qui a été lancée par le SEFPO, vise à décourager les progressistes-conservateurs de Doug Ford à autoriser l’ouverture de nouveaux points de vente de bière et de vin dans les épiceries, les dépanneurs et même les grands magasins. »

Bayshore Broadcasting signale que le vice-président du Conseil du travail de Grey-Bruce (GBLC), Dave Trumble, applaudit les membres du SEFPO qui « mènent la charge ».

Selon Dave Trumble, 75 pour cent des Ontariennes et Ontariens souhaitent que la LCBO soit publique. 

N’hésitez pas à envoyer un courriel à votre député provincial pour l’exhorter à garder la LCBO publique. C’est très facile en visitant le site www.keepitpublic.ca.