Annonces
Annonce

Déclaration du SEFPO sur la tuerie dans des mosquées de la Nouvelle-Zélande

Date de publication

Le vendredi 15 mars 2019, 12 h 00

Le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas, a publié la déclaration suivante suite à la tuerie qui a eu lieu dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande.

 

Comme la plupart des Canadiens, les membres du SEFPO ont été choqués et attristés d'entendre parler de la tragique fusillade qui a coûté la vie de 49 personnes et blessé plus de 40 autres personnes durant les prières du vendredi dans deux mosquées de la Nouvelle-Zélande. Face à cette terrible nouvelle, nous envoyons notre amour, nos prières et notre solidarité aux victimes, à leurs familles et aux communautés qui pleurent ces pertes insoutenables. 

Le SEFPO condamne avec force cet acte de lâcheté; les membres et les dirigeants du SEFPO sont absolument dégoûtés par le racisme et l'islamophobie à l'origine de ce crime odieux.  

Face à cette nouvelle atrocité, nous devons plus que jamais rester unis, dans nos souffrances et nos douleurs, et dans notre courage et notre conviction que nous parviendrons un jour à surmonter toute cette haine et cette division. Nous devons confronter les personnes qui sèment et tolèrent la haine, et celles qui commettent des actes de violence aussi ignobles. Nous avons une obligation envers les victimes, leurs familles et tous les peuples opprimés.

Ensemble, nous sommes indivisibles, nous ne nous laissons pas intimider et nous devons pratiquer l’amour plutôt que la haine.

En tant que Canadiens et syndicalistes, nous sommes fiers de notre diversité et comprenons que c'est elle qui fait notre force.  

Pour toutes les personnes touchées par cette terrible tragédie, sachez que vous avez un allié dans le SEFPO. Nous sommes solidaires de tous les membres de la communauté musulmane, aujourd'hui et tous les jours.