Avis

Foire aux questions du SEFPO à l'intention du personnel de soutien à temps partiel des collèges

Date de publication

Le mercredi 25 avril 2018, 10 h 30

Votre équipe de négociation travaille d’arrache-pied sur la première convention collective des travailleurs de soutien à temps partiel des collèges. La foire aux questions suivante vous aidera à mieux comprendre votre rôle potentiel, comment vous pouvez soutenir votre équipe et ce qu’une adhésion au SEFPO peut vouloir dire pour vous.

Si vous avez d'autres questions, Adressez-les nous par courriel à l’adresse collegeptbarg@opseu.org.

Q1. Qu'est-ce que le SEFPO?

A1. Le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO) est fier de représenter quelque 155 000 membres à travers l’Ontario au sein de la fonction publique et du secteur parapublic. Ces membres travaillent à temps plein et à temps partiel. Ils retracent leurs ancêtres dans tous les coins du monde; un groupe aussi varié qu’on peut l’imaginer! Ils travaillent au gouvernement de l'Ontario, dans les collèges publics, à la LCBO, dans les hôpitaux, ainsi que pour une vaste gamme d'organismes communautaires du secteur parapublic.

Q2. Pourquoi reçois-je des courriels du SEFPO?

A2. Si vous recevez des courriels du SEFPO, cela signifie que vous faites partie de la nouvelle unité de négociation formée pour le personnel de soutien à temps partiel et autres personnes employées dans le cadre d’un projet de nature non récurrente. Les collèges nous ont fourni votre adresse courriel en mars dernier. Nous vous écrivons pour savoir ce que vous aimeriez voir dans votre première convention collective. Nous commencerons à négocier un premier contrat ce printemps.

Q3. Comment les travailleurs de soutien à temps partiel sont-ils devenus membres du SEFPO?

A3. Les employés de soutien à temps partiel des collèges ont voté pour se joindre au SEFPO en juin 2016. Les collèges voulaient que les urnes demeurent scellées pendant que les parties présentaient leurs arguments juridiques à savoir si le syndicat avait atteint le seuil de 35 % nécessaire pour faire compter les votes. Enfin, les urnes ont été ouvertes en janvier dernier et le dépouillement du scrutin a permis d’établir que 84 pour cent de ce personnel avait voté pour se joindre au SEFPO. Cette victoire historique mettait un terme à une lutte de 14 ans engagée par le SEFPO pour obtenir des droits syndicaux pour les employés à temps partiel des collèges. Un vote de représentation du personnel scolaire à temps partiel et de session a été conduit en octobre 2017. Les manœuvres juridiques du Conseil des employeurs des collèges continuent de bloquer le dépouillement des scrutins.

Q4. Faut-il que je paie des cotisations syndicales?

A4. Tous les membres d’une unité de négociation paient des cotisations syndicales. Compte tenu des services qu’il fournit, le SEFPO a l’un des taux de cotisations syndicales les plus bas qui soient, établi à 1,375 %. Que vous adhériez au syndicat ou pas, en signant une carte d’adhésion, vous vous engagez à payer des cotisations. Vos cotisations sont déductibles de votre impôt sur le revenu. Toutefois, le SEFPO ne déduit aucune cotisation avant que la première convention collective soit négociée en votre nom.

Q5. Je fais partie du personnel de soutien à temps partiel mais je ne sais pas si le SEFPO me représente.

A5. La Commission des relations de travail de l'Ontario a établi que toutes les personnes employées sur une base régulière par un collège pour un maximum de 24 heures par semaine à un poste de soutien et toutes les personnes employées par un collège pour un projet de nature non récurrente à un poste de soutien font partie de la nouvelle unité de négociation. Nos membres incluent les étudiants qui travaillent à temps partiel pour le collège, les employés à temps partiel régulier et les employés dont le travail hors d’une salle de classe est rémunéré au taux du personnel de soutien.

Q6. Je suis employé à contrat et travaille à raison de 37,5 heures par semaine à un poste de soutien. Suis-je syndiqué?

A6. Oui, et ce, parce que vous êtes employé par le collège pour un projet de nature non récurrente.

Q7. Je suis un employé de l’Annexe D. Suis-je syndiqué?

A7. Oui. Toutefois, vous faites partie de l’unité de négociation du personnel à temps plein, et non pas de la nouvelle unité du personnel à temps partiel. Les employés de l’Annexe D sont des employés qui travaillent plus de 24 heures par semaine. L’unité de négociation à temps plein a déjà une convention collective. Vous la trouverez ici.

Q8. Je suis étudiant et je travaille actuellement à temps partiel pour le collège. Mon contrat se termine plus tard ce mois. J’ai été embauché par le collège à titre de travailleur étudiant en affectation d’été. Resterai-je dans le syndicat?

A8. Oui. Il faudra déterminer si vous serez dans l’unité de négociation du personnel de soutien à temps plein ou à temps partiel. Les étudiants en affectation d’été (Annexe G) sont des étudiants employés temporairement pour plus de 24 heures par semaine de la mi-avril au dernier vendredi avant la fête du Travail. Les employés de l’Annexe G font partie de l’unité de négociation du personnel à temps plein. Si vous êtes un étudiant en affectation d’été et travaillez moins de 24 heures par semaine, vous resterez dans l’unité de négociation du personnel de soutien à temps partiel. Quoi qu’il en soit, vous serez membre du SEFPO.

Q9. Comment une adhésion au SEFPO affectera-t-elle mon travail au collège?

A9. Les travailleurs votent pour se joindre à un syndicat parce qu’ils veulent améliorer leurs conditions de travail. Les membres du personnel de soutien à temps partiel ne sont pas différents. Ils ont voté pour se joindre au SEFPO parce qu’ils veulent être traités équitablement au travail, en termes de rémunération, de sécurité d'emploi, de congés, d’avantages sociaux et d’horaires. Jusqu’à maintenant, les collèges employaient des employés à temps partiel à contrat. Maintenant que vous êtes syndiqué, nous négocierons une convention collective qui sera le contrat de tous les employés de soutien à temps partiel dans l’avenir.

La convention collective peut couvrir des choses comme les taux de rémunération, les dispositions en matière de concours d’emploi, les dispositions concernant les congés, les congés de maladie payés, les avantages sociaux, les horaires équitables et plus encore. Ce sera une première convention collective que nous améliorerons au fur et à mesure des prochaines rondes de négociation. Aucune convention collective ne peut résoudre tous les problèmes individuels. Toutefois, elle contiendra un processus de plaintes appelé procédure de règlement des griefs, grâce auquel le syndicat peut prendre la défense d’un de ses membres qui estime que ses droits ont été violés.

Nous négocierons les dispositions de la nouvelle convention collective ce printemps. En attendant qu’un nouveau contrat soit négocié et ratifié par les membres, les employés de soutien à temps partiel continueront de travailler en vertu des dispositions de leur contrat d’embauche.

Q10. En attendant notre convention collective, le collège peut-il modifier mes modalités d’emploi?

A10. Les collèges ne sont pas censés le faire. L’article 15(1) de la Loi sur la négociation collective dans les collèges stipule que les modalités actuellement en vigueur sont maintenues jusqu’à la négociation d’un nouveau contrat ou jusqu’à une grève ou un lockout.

Q11. Mon contrat avec le collège se termine à une certaine date. Comment mon adhésion syndicale m’aidera-t-elle dans ma situation particulière?

A11. Les réponses au sondage du syndicat ont démontré que le personnel de soutien à temps partiel aimerait que les collèges envisagent de les embaucher aux postes à temps partiel et à temps plein vacants. C’est une revendication sur laquelle les membres voteront à l’occasion de la télétribune. Sous réserve du vote, nous espérons déposer sur la table de négociation une revendication pour des dispositions équitables en ce qui concerne les concours d’emploi. Nous savons aussi que les employés à temps partiel sont actuellement à contrat parce que les collèges n’avaient aucune autre façon d’employer des gens.  Maintenant que vous êtes syndiqué, nous négocierons une convention collective qui sera le contrat de tous les employés à temps partiel dans l’avenir.

Q12. Je suis un travailleur étudiant et je vais bientôt recevoir mon diplôme. Pourquoi devrais-je m’impliquer dans le syndicat?

A12. Parce que quelles que soient les dispositions que nous négocions, elles nous aideront à améliorer les conditions de travail des étudiants de l’avenir. Aussi, beaucoup d’employés des collèges ont reçu leur diplôme du collège même où ils travaillent. Vous pourriez décider à un moment donné de travailler dans ce collège; ainsi, les améliorations que nous négocions aujourd’hui peuvent faire une différence demain dans votre vie professionnelle.

Q13. À qui puis-je m’adresser si j’ai besoin d’aide ou pour m’impliquer davantage?

A13. Vous pouvez vous adresser à la section locale qui se trouve dans votre collège. Elle a des délégués syndicaux partout à travers le collège. Entrez en communication avec eux. Ils vont chercher des délégués syndicaux pour le personnel de soutien à temps partiel des collèges. Les délégués syndicaux sont la voix du syndicat dans le milieu de travail. Et si vous n'avez pas les connaissances ou l’expérience nécessaire pour devenir délégué, ne vous inquiétez pas car le SEFPO a d’excellents programmes de formation, qui vous permettront d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir une voix pour vos collègues. Vous pouvez aussi envoyer vos questions à CollegePTBarg@opseu.org.

Q14. Mon contrat se termine le 27 avril. Je ne travaillerai plus jusqu’à l’automne. Comment puis-je m’assurer que le syndicat a mes coordonnées?

A14. Signez une carte d’adhésion au SEFPO. Communiquez avec la section locale de votre collège pour en obtenir une. Vous pouvez aussi en imprimer une ici et la remettre à votre section locale, qui la signera et la soumettra au bureau régional du SEFPO le plus proche du collège. La carte d’adhésion du SEFPO vous donne droit à la parole sur la façon dont les sections locales sont dirigées, de  participer aux réunions et autres activités des membres, de voter sur votre budget et pour les dirigeants de votre section locale, de vous présenter à des postes au sein du SEFPO et dans le mouvement syndical et de bénéficier de remises spéciales.

Joignez-vous à nous sur Facebook : https://www.facebook.com/CollegeSupportPT/
Suivez-nous sur Twitter : @CAATSupport_PT

Solidairement,
Warren (Smokey) Thomas, président
Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario

Fichier attachéTaille
PDF icon CAATS Part-time Q and A: English814.88 Ko
PDF icon CAATS Part-time Q and A: French729.97 Ko