L’Installation de conditionnement des semences forestières de l'Ontario : Les racines de nos communités. Fonction publique de l'Ontario
Avis

Le président Thomas au ministre : Sauvez l’Installation de conditionnement des semences forestières de l'Ontario!

Date de publication

Le vendredi 6 juillet 2018, 11 h 00

À Angus, en Ontario, il existe une installation qui est exploitée par la fonction publique de l'Ontario : l’Installation de conditionnement des semences forestières de l'Ontario. Véritable trésor du ministère des Richesses naturelles et des Forêts, cette installation, qui bénéficie quotidiennement à toute la population, est pourtant peu connue de nombreux Ontariens et Ontariennes.

Cliquez ici pour en apprendre plus sur le travail important et hautement spécialisé que les membres du SEFPO effectuent pour maintenir la viabilité, la biodiversité et la résilience des forêts de l'Ontario.

Lettre du président du SEFPO au ministre

Afin de sauver l’Installation de conditionnement des semences forestières de l'Ontario, le président du SEFPO demande l’arrêt immédiat des procédures de fermeture de sorte que la fonction publique de l'Ontario puisse continuer à l'exploiter efficacement. Le 4 juillet, Warren (Smokey) Thomas a envoyé la lettre suivante au nouveau ministre des Richesses naturelles et des Forêts, l'honorable Jeff Yurek :

Le 4 juillet 2018

L’honorable Jeff Yurek
Ministre des Richesses naturelles et des Forêts
Salle 445, édifice principal de l'Assemblée législative
Queen's Park
Toronto (Ontario) M7A 1A8
Courriel : jeff.yurek@pc.ola.org

Monsieur le Ministre,

Je vous écris au sujet d'une question qui est de votre ressort en tant que ministre des Richesses naturelles et des Forêts et qui est capitale pour les membres du SEFPO qui travaillent au ministère, ainsi que pour tous les Ontariens et Ontariennes qui se soucient de nos forêts, de l'industrie forestière et de l'environnement.

En août 2017, le Ministère a annoncé la fermeture de l’Installation de conditionnement des semences forestières de l'Ontario, à Angus, en Ontario, à compter de septembre 2018. Nos membres, qui travaillent dans cette installation publique, testent et entreposent plusieurs milliards de semences d'arbres chaque année. Ils vendent également ces semences aux pépinières, aux entreprises forestières, aux programmes de plantation d'arbres dans les forêts de l’Ontario, ainsi qu’aux particuliers. Nos membres possèdent des connaissances et des compétences hautement spécialisées pour accomplir ce travail.

Jim Wilson, le député provincial local, qui a reconnu le travail de nos membres, appuie le maintien de cette installation et le premier Ministre Doug Ford s'est engagé à revoir l’annonce de la fermeture.

Il est encore temps de changer de cap. Malgré la mise en œuvre de certaines mesures visant à ralentir le fonctionnement, je comprends que l’installation est toujours entièrement équipée et pourrait continuer à fonctionner normalement.

La fermeture de l'installation aura une incidence sur les entreprises qui comptent sur elle pour leur fournir les semences dont elles ont besoin pour assurer l’essor de l’industrie forestière. Cette fermeture aurait également une incidence sur la plantation d'arbres, la biodiversité et l'intendance environnementale qui s’en trouveraient gravement menacées dans notre province.

Tous, les groupes environnementaux, les pépinières, les entreprises forestières et les Ontariens inquiets, l’avaient dit clairement au gouvernement sortant. Il s’agit d’un cas où le secteur privé et les groupes environnementaux sont d’accord : fermer l’Installation de conditionnement des semences forestières de l'Ontario et privatiser ses services commerciaux seraient inefficaces et mauvais pour l'environnement et les affaires.

Je vous exhorte à annuler immédiatement cette fermeture et à permettre à nos membres de continuer le remarquable travail qu'ils effectuent quotidiennement.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Warren (Smokey) Thomas

c. c. : L'honorable Jim Wilson, député provincial de Simcoe-Grey
Conseil exécutif du SEFPO
Elaine Bagnall, co-présidente du Comité des relations avec les employés du MRNF
Jennifer Higgins, assistante au président du SEFPO