Le SEFPO dans les nouvelles

Le public, des travailleurs se joignent aux rassemblements des cliniques juridiques d'Aide juridique

Date de publication

Le mercredi 31 juillet 2019, 12 h 15

Les médias étaient présents, hier, dans le cadre des rassemblements et manifestations organisés à travers la province par les travailleurs, avocats et gestionnaires d’Aide juridique et des cliniques juridiques. Ces événements ont été couverts par une variété de médias, dont CityTV, la SRC, Global News, le Law Times, le Windsor Star, le Cornwall Seaway News, le Sarnia Observer et le Huffington Post.

Le Law Times a mentionné que les actions avaient été organisées par une coalition « composée de membres de l'Association des cliniques juridiques communautaires de l'Ontario (ACJCO), de l'Association canadienne des avocats et avocates en droit des réfugiés (ACAADR), de la Family Lawyers Association of Ontario (FLA), du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO), de l’Ontario Association of Child Protection Lawyers (OACPL), de la Refugee Lawyers Association of Ontario (RLA) et de la Society of United Professionals (SUP), ainsi que de diverses cliniques juridiques communautaires et partenaires communautaires locaux à travers la province ».

Suganthine Sivakumar, membre du public présente à un des rassemblements de la région de Toronto, a dit à Global News qu’elle avait déjà profité des services de l’aide juridique et qu’elle était inquiète. 

« Je peux engager un avocat pour protéger mon fils », a-t-elle dit, ajoutant que les coupures créeront des difficultés pour les familles qui essaient de naviguer dans le système juridique. « Ça va être très difficile pour nous. Nous n’avons pas beaucoup d’argent et en tant que mère seule, c'est très difficile d’occuper deux ou trois emplois pour subsister et payer les honoraires d’un avocat. »

Pour plus d’information sur les rassemblements, cliquez ici.