Communiqué de presse

Le SEFPO parvient à une entente historique sur « un salaire égal pour un travail égal » avec la LCBO

Date de publication

Le lundi 7 novembre 2016, 14 h 15

Toronto – Le SEFPO, qui représente les 7 500 travailleuses et travailleurs de la LCBO, a conclu une entente primordiale avec la Régie des alcools de l'Ontario et la province qui garantit un « salaire égal pour un travail égal » aux milliers de représentants et représentantes du service à la clientèle de la LCBO.

Cette entente est le résultat de la plainte du syndicat au Tribunal des droits de la personne de l'Ontario qui avait été déposée au nom des membres du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario. Dans sa plainte, le SEFPO avait affirmé que la structure salariale des représentants au service à la clientèle qui travaillent dans les succursales et dépôts de la LCBO est discriminatoire envers un groupe particulier de travailleurs occasionnels – un groupe composé en majorité de femmes.

« Il s’agit réellement d’une entente historique », a déclaré Denise Davis, présidente de la Division des employés de la régie des alcools du SEFPO. « À la suite de cette entente, plus de 4 000 employés occasionnels seront rémunérés à partir d'une grille salariale qui les mènera au niveau de salaire le plus élevé des employés permanents à temps plein. »

« Après une bataille avec la LCBO qui avait commencé il y a plus de sept ans, nous avons enfin conclu une entente sur un “salaire égal pour un travail égal” pour les représentants du service à la clientèle », a-t-elle ajouté. « On a presque du mal à le croire. »

La longueur de la nouvelle grille salariale et d'autres détails doivent encore être négociés. Les questions sur lesquelles les parties ne pourront pas s'entendre seront réglées à l'arbitrage au plus tard en février 2017.

« Cette entente montre que les travailleurs, en luttant ensemble, peuvent combattre et repousser la progression de la précarité de l’emploi », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas. « Je suis extrêmement fier de nos membres et de notre syndicat.

« Le SEFPO montre une fois de plus qu’il est un chef de file quand il s'agit de négocier un salaire égal pour un travail égal, a-t-il conclu. Cette entente peut être un modèle dont peuvent s’inspirer tous les employeurs et syndicats. »

Le SEFPO représente 130 000 travailleurs et travailleuses du secteur public de l'Ontario.

Renseignements : 
Denise Davis, 905 767-6867
Warren (Smokey) Thomas, 613 329-1931