Communiqué de presse
Communiqué de presse

Le SEFPO souhaite la bienvenue à l’Association canadienne du droit de l'environnement

Date de publication

Le vendredi 13 avril 2018, 15 h 15

Toronto – Tous les employés de l’Association canadienne du droit de l'environnement (ACDE) sont désormais membres du Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO). Le scrutin de représentation a eu lieu le 29 novembre, mais des querelles juridiques à la Commission des relations de travail de l'Ontario ont retardé l'ouverture des urnes jusqu'au 27 mars. Les travailleurs ont voté unanimement en faveur de leur adhésion au SEFPO.

La majorité des travailleurs de l'ACDE sont des avocats, qui viennent s’ajouter au nombre croissant d'avocats qui ont déjà adhéré au syndicat. Ils se joignent aux centaines de travailleurs d'Aide juridique Ontario et des cliniques juridiques communautaires qui sont déjà des membres du SEFPO – un nombre qui ne cesse également d’augmenter.

« Nous avons attendu quatre longs mois avant d’avoir l’autorisation d’ouvrir les urnes et de dépouiller les bulletins de vote », a souligné Kareen Marshall, la présidente de la Division des agences communautaires du SEFPO. « Mais notre patience et notre détermination ont été amplement récompensées par ce vote unanime. C'est une excellente nouvelle à la fois pour l'ACDE et pour le SEFPO. »

Selon Kareen Marshall, les membres de l'ACDE voulaient adhérer au SEFPO pour plusieurs raisons, mais une rémunération équitable était le premier facteur de motivation. L’Association canadienne du droit de l'environnement est financée par Aide juridique Ontario, mais les avocats de l'ACDE sont moins bien rémunérés. C'est fondamentalement injuste et cela doit changer. »

Warren (Smokey) Thomas, le président du SEFPO, s’est réjoui des résultats du vote.

« L’arrivée de nouveaux membres dans la famille du SEFPO est toujours une bonne nouvelle, a-t-il dit, mais c’est encore plus réjouissant lorsque 100 pour cent des travailleurs votent en faveur de la syndicalisation, comme dans le cas des employés de l'ACDE. » Il s’agit d’un énorme vote de confiance qui reflète la réputation du SEFPO au sein de la communauté juridique.

« Nos nouveaux membres peuvent être certains que nous ne les laisserons pas tomber », a ajouté le président Thomas. « Nous avons un bilan enviable en ce qui concerne la négociation de bons contrats de travail pour nos membres qui travaillent dans les cliniques juridiques et je sais que notre personnel professionnel a hâte de travailler avec l'ACDE pour négocier une première convention collective qui répond à leurs préoccupations au travail.

« Je souhaite à nos nouveaux membres de l’ACDE une très chaleureuse bienvenue au SEFPO. »

L’Association canadienne du droit de l'environnement est un organisme d'intérêt public et une clinique d'aide juridique spécialisée en droit de l’environnement qui représente des particuliers et des groupes à faible revenu qui ont subi des dommages en raison d’une pollution.

Renseignements : Kareen Marshall, 416-540-3759