Le SEFPO dans les nouvelles

Les travailleurs de l'aide à l'enfance d'Ottawa demande à la province de faire marche arrière

Date de publication

Le mardi 25 juin 2019, 10 h 15

 

CBC News était présent avec des douzaines de membres du SEFPO de la Société de l’aide à l’enfance (SAE) d’Ottawa qui manifestaient devant l’édifice du ministère des Services à l’enfance et des Services sociaux et communautaires, le 24 juin dernier, contre les compressions budgétaires du gouvernement.

« Nous avons désormais moins de travailleurs pour faire notre travail et aider à protéger nos enfants et aider les familles à obtenir de meilleurs résultats avec eux », a déclaré Michele Thorn, préposée aux services de soutien à la famille à la SAE d’Ottawa et présidente de la section locale 454 du SEFPO. « Ces mesures vont également mettre davantage d’enfants à risque d’avoir à être placés. »

La CBC a aussi parlé avec Leandro Silva-Stone, un intervenant en protection de l’enfance qui a vu des familles lutter en raison de la perte de services de santé et de services sociaux qu’entraînent les compressions budgétaires.

« C'est nous qui visitons ces familles chaque jour », a-t-il dit. « Nos clients nous parlent et ce qu’ils ont à dire est désolant. »

Mais Mme Thorn et M. Silva-Stone espèrent vivement qu’en parlant ouvertement comme ils le font, ils encourageront le gouvernement à rebrousser chemin.

« Ce gouvernement est ambigu », a déclaré M. Silva-Stone. « Espérons qu’ils réfléchissent davantage et parlent aux personnes qui savent vraiment de quoi il retourne. »