Avis

Lettre du SEFPO à la première ministre Wynne concernant l'investissement du Collège Algonquin en Arabie saoudite

Date de publication

Le jeudi 12 mars 2015, 14 h 00

Madame la Première ministre,

Le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO) représente plus de 35 000 employés du personnel scolaire et de soutien dans les collèges de l'Ontario. Ces employés dévoués procurent une éducation postsecondaire de qualité à plus de 200 000 étudiants et étudiantes.

Permettez-moi de vous poser quelques questions. Pourquoi le Collège Algonquin décerne-t-il des diplômes à son nouveau campus de Jazan en Arabie saoudite? Pourquoi l'argent des contribuables ontariens est-il investi dans ce campus à l'étranger plutôt que d'être investi dans le système collégial de notre province?

L'Arabie saoudite est un pays qui a un terrible bilan en matière de droits de la personne. Dernièrement, Amnistie internationale a dénoncé le traitement du blogueur Raïf Badawi, qui a été condamné à la flagellation pour son activisme. Souhaitons-nous réellement soutenir un tel régime? Estimez-vous que l'Arabie saoudite est un bon endroit pour investir l'argent des contribuables ontariens?

Le système collégial de l'Ontario pâtit durement d'un sous-financement chronique. À cause de ces restrictions, les collèges sont forcés de trouver d'autres sources de revenu et c'est en grande partie pour cette raison s'ils en viennent à nouer des partenariats douteux à l'étranger. Quand ce gouvernement reconnaîtra-t-il que les collèges, qui créent des emplois et de l'innovation en procurant un enseignement de qualité à la prochaine génération de travailleurs, sont la force motrice de l'économie de l'Ontario?

Il est temps que le gouvernement instaure un cadre éthique pour encadrer et contrôler les décisions d'investissement des collèges.

J'ai hâte de voir ce que va faire le gouvernement pour veiller à ce que les fonds des collèges de l'Ontario soient investis au bon endroit : c'est-à-dire en Ontario.

Veuillez agréer, Madame la Première ministre, mes salutations distinguées.

Warren (Smokey) Thomas
Président du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO)