Le SEFPO dans les nouvelles

Le SEFPO dépose une plainte pour négociation déloyale relativement aux gels des salaires

Date de publication

Le lundi 10 décembre 2018, 15 h 15

Global News a publié un article concernant la plainte pour négociation déloyale déposée par le SEFPO au sujet du gel des salaires que l’employeur veut imposer à un groupe d’employées de bureau du Centre régional de santé de Peterborough, qui est majoritairement composé de femmes.

« En septembre, un arbitre a statué que les membres de la section locale 345 du SEFPO méritent un contrat de travail comprenant des augmentations salariales raisonnables sur une période de cinq ans », a déclaré le président du SEFPO, Warren (Smokey) Thomas.

« Mais il est clair maintenant que l’employeur n'a jamais eu l'intention d'honorer la décision de l'arbitre. Ils essaient de se cacher derrière un processus d'évaluation des emplois afin de ne pas avoir à appliquer le contrat de travail. »

«  Il s’agit d’une attaque contre les femmes, purement et simplement », a déclaré le premier vice-président/trésorier du SEFPO, Eduardo (Eddy) Almeida. « La section locale 345 est composée à 98 pour cent de femmes et c'est la seule section locale de l'hôpital à être visée par un gel des salaires. »