Skip to content

Que nous réservent les 100 prochaines années?

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le Congrès 2011 a donné au SEFPO l'occasion extraordinaire de célébrer un siècle d'accomplissements au sein de notre formidable syndicat, ainsi que de tourner notre regard sur les cent prochaines années. Je n'ai aucun doute que tous les participants du Congrès conviendront que l'avenir qui nous est réservé est un avenir prometteur.

Je tiens à remercier sincèrement chaque délégué, suppléant, observateur et membre du personnel qui ont contribué à faire de ce Congrès un succès mémorable. (Je vous invite à vous rendre sur le site Web du SEFPO où les articles du Congrès sont affichés, et où vous pourrez voir la vidéo de notre 100e anniversaire.)

En tant que président, je dois dire que l'énergie, l'engagement et le dynamisme dont fait preuve notre syndicat ont été reflétés dans chacun des débats, discussions et rapports du Congrès, ainsi que dans l'approche démocratique que nous avons adoptée face à la prise de décisions. Des choix difficiles ont dû être faits. Les délégués ont pris des décisions claires qui nous forceront à nous élever contre tous les politiciens, employeurs, lois, règlements, examens et enquêtes qui font obstacle au succès de nos membres.

Une grande partie de ces obstacles concernent tous les Ontariens. Après tout, nous savons que les difficultés financières, la qualité des services communautaires, la sécurité d'emploi, la qualité des soins de santé, les occasions d'apprentissage et une retraite stable sont des questions importantes non seulement pour les membres du SEFPO, mais aussi pour tous les membres de notre parenté, pour tous nos amis et pour tous nos voisins.

Dans les années à venir, nous ferons face à ces défis. Et nous y ferons face ensemble. Le SEFPO est à son meilleur lorsque tous les activistes luttent ensemble pour une cause commune. Même si cette lutte commence avec chaque membre du Conseil exécutif, elle concerne aussi chaque délégué, chaque membre de l'exécutif des sections locales et chaque activiste syndical.

Les activistes du SEFPO font en sorte que les campagnes soient comprises et mises en œuvre par les membres. Ils donnent à notre syndicat la « traction » nécessaire à son succès. Cet élément est indispensable dans le cadre d'une campagne. Et il est tout aussi important pendant les phases de planification et de développement d'une campagne. C'est pourquoi les délégués du SEFPO répondront avec nous aux défis de l'avenir.

Au fur et à mesure que nous avançons, je m'enquerrai de vos idées et suggestions pour former nos plans et nos actions. Votre apport nous aidera à prendre des mesures plus frappantes et durables.

Les années à venir s'annoncent aussi passionnantes que difficiles. Notre succès dépendra des talents et de l'engagement de tous les activistes du SEFPO. Nous devons faire en sorte d'éliminer les obstacles à la participation syndicale. Notre pouvoir collectif est affaibli chaque fois qu'un activiste syndical se trouve face à un obstacle qu'il est incapable de surmonter. Nous ne pouvons nous permettre de nous retrouver dans une telle position.

Il ne peut y avoir aucune distance entre le président du SEFPO et notre travail syndical en Ontario. Pensez-y bien. C'est l'engagement à faire en sorte que le SEFPO relève les défis en ouvrant ses portes encore plus grand qui nous permettra de gagner. C'est en écoutant ce que les activistes ont à nous dire et en tenant compte de leurs suggestions que nous créerons nos meilleurs plans d'action. Respect mutuel et travail d'équipe nous permettront de réunir les conditions du succès. Des campagnes claires et soutenues, basées sur l'inclusivité et les droits de la personne, nous vaudront des partenariats et une voix encore plus forte.

C'est à ça qu’il faut nous attendre. Notre avenir en est un dans le cadre duquel nous travaillons de concert avec nos activistes. Nous éliminerons les obstacles à la participation et nouerons des liens avec d'autres groupes, pour réunir et marier des voix diverses. C'est ça la clé de notre pouvoir.

Cette approche n'a rien de nouveau ou de novateur. C'est sur les méthodes adoptées par les membres du SEFPO ces 100 dernières années qu'elle se fonde. Bien des mesures prises par le gouvernement et les employeurs visent à nous diviser. La pression est constante. C'est pourquoi j’insiste sur ces principes fondamentaux clés. Je vivrai avec eux (et dirigerai avec eux) dans les années à venir. Je vais faire en sorte que ces principes résonnent constamment dans les oreilles des dirigeants et des activistes du SEFPO, qu'ils en comprennent le sens, reconnaissent leur importance et agissent en conséquence.

Je ne doute point que notre avenir sera façonné par les défis que nous devrons relever dans les prochaines décennies. Mettons donc la main à la pâte dès aujourd'hui!

Solidairement,

Warren (Smokey) Thomas, président
Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario

Afficher tous les messages du président : de 2009 à aujourd'hui