Skip to content

Vote de confiance – en votre famille et en votre communauté

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Des enfants qui se chamaillent. N’est-ce point l’impression que vous a laissé le débat des chefs de lundi soir dernier?

C’est définitivement le sentiment que j’ai eu en regardant les six chefs de parti s’interrompre à tout bout de champ, chacun d’eux si désespéré de retenir notre attention que j’ai eu du mal à comprendre quoi que ce soit de ce qu’ils disaient.

Si le débat vous a laissé l’effet de vouloir baisser les bras de désespoir et d’envisager même de ne pas voter dans le cadre de ces élections, je ne vous blâme pas.

Toutefois, je veux aussi vous encourager à ne pas vous laisser décourager et à voter quoi qu’il arrive.

Une autre longue fin de semaine arrive. Vous ne voudriez tout de même pas annuler votre souper de l’Action de grâces par crainte que les enfants se chicanent, non? C’est en partie ce qui fait la beauté des rencontres familiales.

Et c’est la même chose pour notre démocratie. Nous ne pouvons pas laisser les personnalités et les conflits de personnalité entre les chefs des partis faire obstacle à ce qui est réellement important, soit de bâtir ensemble un Canada meilleur pour tout le monde.

Et voter est le fondement de ce Canada meilleur.

Je ne suis pas ici pour vous dire comment voter. C’est à vous de prendre cette décision.

Mais voter, c’est un peu comme faire de l’exercice à mon avis. Si vous voulez rester en bonne santé, c’est quelque chose que vous devez faire.

Tout comme l’exercice, les avantages de voter sont nombreux et durables, et c’est en votant que nous pourrons obtenir un gouvernement qui reflète vraiment nos valeurs communes.

Si chaque membre du SEFPO votait, ce serait 165 000 votes de Canadiens qui comprennent la valeur de solides services publics et l’énorme force du bien qu’ils représentent. Et puisqu’une grande partie du financement des services publics de l’Ontario nous vient du gouvernement fédéral, c’est un grand nombre de votes pour les services qui sont offerts par les membres du SEFPO.

Par contre, si aucun des membres du SEFPO ne votaient, nous serions 165 000 votes plus près d’un gouvernement qui ne comprend pas et qui ne reconnaît pas les conséquences des coupures et de la privatisation des services publics.

Ainsi, ne vous laissez pas trop décourager par les performances irrespectueuses du débat ou par les attaques quotidiennes des chefs de parti les uns sur les autres. Ces manigances sont inévitables dans le cadre des élections, même si elles ne sont pas au cœur de la vraie nature des élections.

Pour savoir vraiment ce que sont des élections, il suffit de regarder autour de vous. Vos amis. Votre famille. Vos collègues et votre communauté. Quand vous votez, vous leur octroyez un vote de confiance. Exercez ce droit de vote.

Solidairement,

Warren (Smokey) Thomas

Président, Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario

@OPSEUSmokey

facebook.com/OPSEUSmokey

Affichez tous les messages du président : de 2009 à aujourd’hui