Grève des inspecteurs de la sécurité de l’ONTS

Les inspecteurs de l’ONTS en grève pour la sécurité

Dites à l’ONTS de faire passer la sécurité avant tout!

Vous vous souciez de la sécurité de votre famille et de votre communauté.

Dites-nous votre nom et la ville/le village où vous habitez, et nous enverrons un courriel en votre nom aux dirigeants de l’Office des normes techniques et de la sécurité (ONTS) pour les exhorter à revenir à la table de négociation et à traiter les inspecteurs de la sécurité avec le respect qu’ils méritent!

Text of email

To TSSA chairman Robert (RJ) Falconi, TSSA CEO Bonnie Rose, and TSSA VP of Human Resources Laura Desjardins:

My name is [your name will appear here] and I live in [your community will appear here].

I’ve just met some of the safety inspectors who you've forced on strike.

Like all Ontarians, I expect the highest standard of safety for myself and my family, which is why I’m disturbed to hear you’ve forced these inspectors out on strike.

If you care about public safety, then get back to the table and bargain a fair deal so these inspectors can get back to work!

Sincerely,

[Your name will appear here]

Passez à l’action!

Vous pouvez poser un geste pour mettre fin à la grève pour la sécurité :

Passez un appel téléphonique!

Communiquez avec la direction de l’ONTS et exhortez l’employeur à négocier avec les inspecteurs de la sécurité de manière équitable!

Signez la pétition!

Les membres de la section locale 546 (ONTS) de l’OPSEU/SEFPO sont des inspecteurs de la sécurité qui travaillent pour l’Office des normes techniques et de la sécurité (ONTS). Ils inspectent d’innombrables installations telles que les manèges des parcs d’attractions, les camions de restauration, les ascenseurs, les équipements de combustion au mazout, les stations de distribution de propane, les chaudières, les appareils sous pression et des éléments des centrales nucléaires. Ils sont des experts dans leur domaine qui ont à cœur d’assurer la sécurité publique; le travail qu’ils font est essentiel pour la sécurité de toute la population ontarienne.

Leurs demandes sont raisonnables. Ils veulent une meilleure reddition de comptes à l’égard des normes et des pratiques de sécurité publique de l’ONTS. Afin de résoudre les problèmes de sous-effectif et d’améliorer le maintien en poste et le recrutement, ils veulent que les salaires et les avantages sociaux soient conformes aux normes de l’industrie. Ils veulent avoir une voix plus forte dans leur milieu de travail et être traités comme un partenaire égal par l’ONTS.

Pétition

Je suis aux côtés des membres de la section locale 546 (ONTS) de l’OPSEU/SEFPO.

Je suis aux côtés des inspecteurs de sécurité qui méritent le respect.

Je suis aux côtés des travailleurs de première ligne qui méritent qu’on les soutienne pour mener leur travail à bien.

Je suis aux côtés des travailleurs de première ligne qui méritent d’avoir une voix forte dans leur secteur d’expertise.

Je suis aux côtés des travailleurs qui s’efforcent d’améliorer la sécurité publique en Ontario pour les années à venir.

Nous, soussignés, sommes solidaires de tous les inspecteurs de la sécurité de l’ONTS durant les négociations de leur première convention collective. Nous demandons à l’ONTS de négocier respectueusement et équitablement durant le processus de négociation et de travailler avec l’équipe de négociation de la section locale 546 de l’OPSEU/SEFPO (ONTS) pour parvenir à un accord et mettre fin à la grève/au lock-out.

Veuillez agréer l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Envoyez un courriel à votre député.e provincial.e!

Le gouvernement est l’autorité ultime en matière de sécurité. Vous pouvez aider à mettre fin à cette grève en faisant en sorte que votre député.e sache ce qui est en jeu!

Voici le texte d’un courriel que vous pouvez envoyer. Veuillez mettre opseucommunications@opseu.org en copie-conforme

Objet : Intervenez pour protéger la sécurité publique – dites à l’ONTS de négocier équitablement avec les inspecteurs de la sécurité

Madame ou Monsieur, [insérez ici le nom de votre député.e — cherchez son nom sur le site Web de l’Assemblée législative de l’Ontario]

Je vous écris au nom de tous les membres de la section locale 546 de l’OPSEU/SEFPO local 546 (ONTS). Les inspecteurs de la sécurité qui travaillent à l’Office des normes techniques et de la sécurité (ONTS) sont en négociation depuis novembre 2021 pour parvenir à leur première convention collective. Ils ont adhéré au syndicat en 2021 pour remédier à une foule de pratiques inéquitables dans leur milieu de travail (sous-effectif, charges de travail élevées, salaires inférieurs aux normes de l’industrie, etc.).

Les inspecteurs de la sécurité de l’ONTS inspectent toutes sortes d’installations telles que les manèges des parcs d’attractions, les camions de restauration, les ascenseurs, les équipements de combustion au mazout, les stations de distribution de propane, les chaudières, les appareils sous pression et des éléments des centrales nucléaires. Ils sont des experts dans leur domaine qui ont à cœur d’assurer la sécurité publique; leur travail est essentiel pour la sécurité de toute la population ontarienne.
Huit mois se sont écoulés depuis le début des négociations, mais ils ont fait peu de progrès pour parvenir à conclure une convention collective équitable avec leur employeur. Cela a conduit les membres à voter à 89 pour cent en faveur d’un mandat de grève.

Leurs demandes sont raisonnables. Ils veulent une meilleure reddition de comptes à l’égard des normes et des pratiques de sécurité publique de l’ONTS. Afin de résoudre les problèmes de sous-effectif et d’améliorer le maintien en poste et le recrutement, ils veulent que les salaires et les avantages sociaux soient conformes aux normes de l’industrie. Ils veulent avoir une voix plus forte dans leur milieu de travail et être traités comme un partenaire égal par l’ONTS.

Les inspecteurs de la sécurité de l’ONTS jouent un rôle précieux pour maintenir un niveau élevé de sécurité publique et ils méritent d’être traités avec respect par leur employeur.

Permettez-moi de vous demander d’intervenir et de demander aux responsables de l’ONTS (coordonnées ci-dessous) d’arrêter leurs tactiques d’obstruction, d’intimidation et de manipulation et de négocier équitablement avec les membres de la section locale 546 (ONTS) de l’OPSEU/SEFPO afin de parvenir à un accord.

  • Bonnie Rose, PDG, ONTS
    brose@tssa.org
    416-720-3153
  • Laura Desjardins, vice-présidente, Ressources humaines, ONTS
    ldesjardins@tssa.org
    416-576-3284
  • Robert (RJ) Falconi, président du conseil d’administration, ONTS
    RJ.falconi@tssa.org
    289-221-7477

Je vous remercie.

Faites entendre votre voix!

Envoyez un message de solidarité aux inspecteurs de sécurité de la section locale 546 de l’ONTS pour leur dire pourquoi vous soutenez la #GrèvePourLaSécurité!

Faites un don!

Nous apprécions vraiment votre soutien pour la #GrèvePourLaSécurité. Si vous souhaitez faire un don à la section locale 546 de l’OPSEU/SEFPO – ONTS, voici les détails :

Veuillez libeller votre chèque à : OPSEU Local 546
Dans la ligne mémo, veuillez indiquer : « Local 546 TSSA

Strike Donation »
Adresse postale :
John Noga
20, rue Oak
Halton Hills, ON
L7G 5T6

Spread the Word!

Share your solidarity on social media using the hashtag #strikeforsafety !

#GrèvePourLaSécurité