TSSA safety inspectors on strike now

Dites à Doug Ford de défendre la sécurité publique!

La sécurité publique est une responsabilité provinciale, mais dans quelle mesure l’Ontario est-il en sécurité quand le premier ministre laisse s’éterniser la grève des inspecteurs de la sécurité publique?

Nous sommes fiers du travail que nous faisons en tant qu’inspecteurs de l’ONTS. Tout ce que nous voulons, c’est un contrat équitable. C’est ce dont tous les travailleurs devraient bénéficier à l’aube de la fête du Travail.

Mais Doug Ford rend cela impossible pour nous.

Si vous pensez que les gens méritent le respect au travail, des normes syndicales et un traitement équitable, alors envoyez un courriel de suite au premier ministre pour qu’il fasse le nécessaire!

Aperçu de votre courriel :

Objet : Intervenez pour la sécurité du public! Mettez fin à la grève des inspecteurs de la sécurité avec un accord équitable!

Monsieur le premier ministre,

Je vous écris au nom de tous les membres de la section locale 546 de l’OPSEU/SEFPO à l’ONTS. Les inspecteurs de la sécurité qui travaillent à l’Office des normes techniques et de la sécurité (ONTS) négocient leur première convention collective depuis le mois de novembre 2021. Ils ont rejoint le syndicat en 2021 afin de remédier à une foule de pratiques inéquitables dans leur milieu de travail (sous-effectif, charges de travail élevées, salaires inférieurs à la norme au sein de l’industrie, etc.).

Les inspecteurs de la sécurité de l’ONTS inspectent tout, en allant des manèges dans les parcs d’attractions, camions de restauration et ascenseurs, appareils de combustion, distributeurs de propane, chaudières, réservoirs sous pression à certains éléments des centrales nucléaires. Ce sont des experts dans leur domaine et la sécurité du public est une de leurs priorités; le travail qu’ils font est essentiel à la sécurité de tous les Ontariens.

Huit mois se sont écoulés depuis le début des négociations, avec peu de progrès réalisés en vue d’une convention collective équitable. Tant et si bien que l’effectif a voté à 89 % en faveur d’un mandat de grève.

Ce que ces travailleurs demandent est raisonnable. Ils veulent un meilleur système de reddition de compte en ce qui concerne les normes et pratiques de sécurité publique. Ils veulent des salaires et des avantages sociaux conformes aux normes de l’industrie, qui permettront de régler les problèmes de sous-effectif et de faciliter le maintien en poste et le recrutement. Ils veulent avoir une voix plus forte dans leur milieu de travail.

En tant que premier ministre, vous avez la responsabilité de protéger la sécurité du public. L’ONTS est un organisme provincial, et le gouvernement ne peut se cacher derrière cet organisme et se décharger de ses responsabilités en ce qui concerne la sécurité des Ontariens.

Les inspecteurs de la sécurité de l’Ontario veulent être au travail, pas sur une ligne de piquetage. Combien de temps allez-vous attendre et permettre à cette grève de se poursuivre? Chaque jour expose la population à de plus grands dangers. C’est inacceptable.

Je vous demande d’intervenir pour mettre fin à l’obstruction et négocier équitablement avec les membres de la section locale 546 de l’OPSEU/SEFPO, en vue de conclure un accord.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le premier ministre, mes salutations distinguées.

[Votre nom apparaîtra ici]

c.c. : L’honorable Monte McNaughton, ministre du Travail de l’Ontario
L’honorable Kaleed Rasheed, ministre des Services au public et aux entreprises de l’Ontario

Pourquoi Doug Ford doit-il s’en occuper?

En Ontario, les gens sont censés pouvoir rejoindre un syndicat et travailler avec respect et un contrat équitable.

Mais Doug Ford rend cela impossible pour nous. Nous sommes des inspecteurs de la sécurité et du personnel de soutien et nous travaillons pour l’Office des normes techniques et de la sécurité (ONTS). Nous sommes là pour protéger la sécurité essentielle du public en inspectant les ascenseurs, escaliers roulants, distributeurs de propane, chaudières dans les écoles et les hôpitaux, manèges dans les parcs d’attractions et plus encore.

Pendant longtemps, nous n’avons pas eu de voix au travail. Toutefois, nous en avons eu assez de nos conditions de travail, et l’an dernier, nous avons rejoint un syndicat. Nous avons essayé de négocier un premier contrat pendant des mois. Mais l’employeur refuse. Il est sorti de table et, le 21 juillet dernier, nous avons été forcés de nous mettre en grève. Et maintenant, c’est la sécurité de chaque personne qui est en jeu.

L’ONTS est un organisme provincial, mais Doug Ford n’a rien fait pour exiger de son PDG qu’il négocie de bonne foi. La sécurité du public est une responsabilité provinciale et le premier ministre ne peut se cacher derrière l’ONTS et se décharger de ses responsabilités en ce qui concerne la sécurité des Ontariens.

Nous ne demandons rien d’autre qu’un premier contrat équitable. C’est ce dont tous les travailleurs devraient bénéficier à l’aube de la fête du Travail.

Si vous pensez que les gens méritent le respect au travail, des normes syndicales et un traitement équitable, alors envoyez un message au premier ministre pour qu’il fasse le nécessaire!

 

Nous luttons pour une meilleure sécurité en Ontario!

Nous sommes les inspecteurs de la sécurité de l’Office des normes techniques et de la sécurité (ONTS) et nous travaillons en première ligne. Nous inspectons :
  • Les ascenseurs, les remontées mécaniques, les camions de restauration et les manèges dans les parcs d’attractions
  • Les équipements de combustion au mazout, les chaudières, les appareils sous pression
  • Les stations-service, les stations de distribution de propane et les centrales nucléaires

Nous sommes en grève pour votre sécurité, pour protéger votre famille et votre communauté!

Davantage d’inspecteurs de la sécurité!

Des inspections régulières!

Davantage de reddition de comptes!

Dates et horaires des piquets de l’ONTS

Joignez-vous à nos piquets d’information et rassemblements solidaires partout en Ontario pour exiger un accord équitable pour les inspecteurs de la sécurité de l’ONTS!  Visitez cette page régulièrement pour vous tenir au courant des dates et horaires de nos piquets chaque semaine.

Vendredi 9 septembre

Foire Western

  • Heure : 15 h à 17 h
  • Lieu : 316, rue Rectory, London

Bureau de circonscription de Lisa McLeod

  • Heure : 11 h à 14 h
  • Lieu : 250B, rue Greenbank, unité 222/3, Nepean

Je veux y participer! Qui dois-je contacter?

Contactez votre capitaine de piquet pour plus d’informations ou l’un des représentants de l’OPSEU/SEFPO ci-dessous :

  • Neil Martin, président de la section locale 546 de l’OPSEU/SEFPO, neilopseu@gmail.com, 647 627-4560
  • Haran Thurairasah, délégué du personnel de l’OPSEU/SEFPO, hthurairasah@opseu.org, 647 226-0069
  • Kathy Whipple, responsable des campagnes de l’OPSEU/SEFPO, kwhipple@opseu.org, 416 427-8705

 

News

#GrèvePourLaSécurité