Skip to content

Démocratie au SEFPO - bâtir ensemble notre syndicat

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Tandis que les délégués se préparent au Congrès 2012, l'énergie est en hausse à travers tout le SEFPO. Vous représentez l'organe de décision le plus important de ce syndicat. Une fois informés, vous serez en mesure de prendre des décisions importantes sur l'avenir de votre syndicat et de voter sur les nombreuses résolutions et motions qui vous seront présentées.

Les membres du SEFPO peuvent s'attendre à une année extrêmement difficile. Le budget de l'Ontario, qui sera présenté le 27 mars prochain, le démontrera, et nous savons que les pressions auxquelles nous serons confrontés seront énormes. Ces pressions s'ajouteront aux négociations d'un grand nombre de nos membres cette année. Nous étudierons ce budget avec soin. Nous vérifierons également s'il est favorable au bien-être de nos familles, ici, en Ontario. Le budget tiendra-t-il compte de services publics de qualité? Le budget favorisera-t-il la prospérité ou l'austérité? Les plans du gouvernement ajouteront-ils aux inégalités de revenu ou les réduiront‑ils? Le gouvernement considère-t-il l'équité fiscale pour payer des services de qualité?

Je crois que nous savons déjà comment répondre à ces questions.

Tandis que nous luttons contre des budgets draconiens, faisons campagne et pression pour voir des changements et travaillons pour préserver nos précieux services publics et importants emplois, nos ressources seront exacerbées plus que jamais auparavant.

Le Conseil exécutif du SEFPO recommande une augmentation temporaire des cotisations pour aider à financer la lutte que nous devons engager pour faire face aux mesures d'austérité qui nous attendent. Pour moins que le coût d'un café par semaine chez Tim Horton, vous pouvez nous donner les ressources dont nous avons besoin pour poursuivre la lutte. Une augmentation temporaire des cotisations ferait passer le taux des cotisations de 1,375 à 1,5 pour cent. En 2014, vous pourrez alors décider si ce taux devrait demeurer à 1,5 pour cent.

Il semblerait y avoir un petit peu de confusion en ce qui concerne l'utilisation de cet argent. Les statuts exigent que toutes les cotisations recueillies soient versées dans le fonds général. Les statuts disent aussi que 5 pour cent des recettes générales doivent être versées dans le fonds de grève. À part cette condition, notre argent peut être utilisé de la façon dont les délégués le décident. Vu les mois difficiles qui nous attendent ici en Ontario, nous estimons que la formation et les campagnes constituent les meilleures cibles pour d'éventuelles ressources supplémentaires, mais en fin de compte, les délégués peuvent demander au syndicat de diriger ces fonds ailleurs en amendant la motion proposée ou en présentant de nouvelles motions à l'occasion du congrès.

Nous savons tous et toutes que les solutions parfaites sont rares, et plus particulièrement lorsqu'on demande aux délégués qui représentent les 130 000 membres du SEFPO de répondre à une question. Avec la motion d'augmentation des cotisations présentée par le Conseil exécutif, nous sommes aussi proches de la perfection que possible. Le Conseil savait bien que les délégués au congrès pourraient apporter d'autres modifications.

Bref, tout délégué qui estime que la résolution est incomplète ou qu'on devrait en modifier le libellé peut intervenir en présentant une requête. Les délégués peuvent également présenter d'autres motions au congrès pour guider le syndicat sur les questions liées aux cotisations. Les règles régissant le congrès le permettent. 

Je sais que le SEFPO a pris certaines de ses meilleures décisions après qu'un délégué ait présenté une requête pour amender une proposition. La motion d'augmentation temporaire des cotisations n'est pas différente.

Au Congrès 2012, j'espère que vous serez tous et toutes prêts à parler des mesures que le SEFPO doit prendre pour relever les défis qui se posent à nous. Je sais que certains d'entre vous pensent que le SEFPO devrait imposer des mesures d'austérité et ne pas augmenter les cotisations. Chers frères et sœurs, j'ai examiné les livres de fond en comble; j'ai cherché des économies dans chaque recoin. La vérité est que si vous tenez aux excellents services que vous recevez, si vous voulez qu'on puisse se battre contre ce gouvernement, si vous voulez voir le SEFPO faire pression et campagne pour obtenir le soutien dont nous avons besoin, alors donnez-nous les ressources qu'il nous faut pour le faire. J'espère que votre avenir vaut le prix d'une tasse de café par semaine chez Tim Horton.

Tandis que nous débattons de toutes ces questions dans le cadre de notre Congrès, nous devons nous rappeler avec fierté que le SEFPO est une organisation démocratique. Notre processus de prise de décisions encourage la participation de tous nos membres. De nombreuses études démontrent que les meilleures décisions sont prises lorsqu'un grand nombre de personnes partagent commentaires et idées. Les Statuts du SEFPO et les règles du Congrès suivent ce principe.

Eduardo (Eddy) Almeida,
1er vice-président/trésorier
Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario

Tous les messages du vice-président/trésorier de 2011 à aujourd'hui