Skip to content

Quand nous votons tous, nous gagnons tous

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

On dit souvent que « les mauvais politiciens sont élus par de bons citoyens qui ne votent pas ». Et l’Ontario est plein de bons citoyens qui ne votent pas.

Aux élections provinciales de 2014, quarante-huit pour cent d’entre nous étaient de bons citoyens qui n’ont pas voté. Et c’était une amélioration par rapport aux élections précédentes!

En 2011, 52 pour cent de ces citoyens n’ont pas voté. Quand vous ne votez pas, ne pensez pas que vous ne dites rien. En fait, votre message est très clair. Vous le criez quasiment sur les toits, disant à vos politiciens : « Faites ce que vous voulez, je m’en fiche! ».

Mais moi, je ne m’en fiche pas. Et je ne crois pas que les membres du SEFPO s’en fichent eux non plus!

Imaginez quel genre d’Ontario nous aurions aujourd’hui si davantage de gens votaient. Nos autoroutes seraient déneigées et sûres. Nos hôpitaux seraient capables de nous donner des soins en temps opportun. Nos notes d’électricité seraient raisonnables, tout comme les listes d'attentes pour les soins à domicile et de longue durée. Notre système correctionnel ne serait pas en pleine crise… Nos services sociaux auraient les ressources nécessaires… Nous ne perdrions pas des milliards sur des projets de privatisation… etc., etc., etc.

Nous pouvons avoir l’Ontario que nous voulons, mais pour cela, il nous faut voter!

Et nous avons une autre bonne raison de voter, même si votre candidat préféré ne gagne pas, votre vote lui vaudra 2,71 $ qu’il pourra utiliser aux prochaines élections. En ma qualité de premier vice-président/trésorier du SEFPO, je peux vous dire que chaque dollar compte dans une organisation. Et c’est pourquoi chaque vote compte dans ces élections. Même si vous ne pensez pas que le parti de votre candidat gagnera dans votre circonscription, votre vote est très important.

Si vous ne votez pas, c’est comme si vous poussiez votre candidat plus profond dans un trou et que vous le laissiez là, avec encore moins de chances de gagner la prochaine fois. Ainsi, quoi que vous fassiez, votez!

Mais, si vous le pouvez, ne vous arrêtez pas là. Vous pouvez faire beaucoup de choses dans le cadre des élections et je vous encourage à y penser. J’ai toujours été fier d’être membre du SEFPO parce que nous faisons plus que de laisser d’autres personnes dicter notre avenir.

Nous essayons sans cesse de repousser les barrières pour améliorer la vie de nos membres et des gens qui pourraient être nos membres. C'est ainsi que nous sommes parvenus à mener à bonne fin la campagne d’organisation la plus réussie de l’histoire du Canada, syndicalisant quelque 20 000 travailleurs de soutien des collèges à temps partiel.  C'est ainsi que nous avons réussi à sauver des guichets ServiceOntario et magasins LCBO dans de petites communautés d’une extrémité à l’autre de la province. C'est ainsi que nous avons forcé le gouvernement et l’opposition à reconnaître la crise dans les services correctionnels. Et c’est ainsi que nous avons contribué à la création d’un régime de retraite qui pourrait sortir de la pauvreté autant qu’un million d’Ontariens à la retraite.

Quand de bons citoyens agissent, de grandes choses se produisent. Ainsi, aux prochaines élections, ne soyez pas simplement cette bonne personne qui vote, soyez cette bonne personne qui agit. Parlez à vos amis, voisins et collègues de la plateforme du SEFPO, Votez mieux. Renseignez-vous au sujet de vos candidats. Assistez aux débats. Parlez aux démarcheurs qui viennent à votre porte et songez à donner quelques heures pour vous-même faire des démarches.

Le jour des élections, faites en sorte que chaque personne que vous connaissez sache que vous avez voté et aille voter elle aussi. Nous savons tous que l’Ontario est rempli de bons citoyens. Il suffit maintenant de faire en sorte que nous votions tous et toutes afin d’obtenir de bons politiciens. Votons mieux pour un meilleur Ontario.

En solidarité,
Eduardo (Eddy) Almeida
Premier vice-président/trésorier
Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario
@OPSEUEdd

Afficher tous les messages du vice-président : de 2011 à aujourd’hui