Posez cette question au Conseil de l’Université de Nipissing : Quel est le plan?

Le 11 mars, le Conseil de l’Université de Nipissing votera sur une motion qui pourrait nuire à toute la population de North Bay et des alentours. Cette motion obligerait l’administration de l’Université à équilibrer son budget cette année.

À North Bay, de plus en plus de personnes posent une question au Conseil : Quel est le plan? Y a-t-il un plan pour faire en sorte que les réductions de dépenses à l’Université de Nipissing – un moteur économique essentiel dans la région, un établissement d’enseignement important et un employeur de choix – ne frapperont pas les communautés qui dépendent d’elle?

Vous pouvez vous joindre aux nombreux résidents de North Bay qui demandent aux membres du Conseil d’y réfléchir à deux fois. C’est simple.

Veuillez simplement cliquer ici et votre programme de courriel devrait ouvrir un courriel-modèle auquel il vous suffira d’ajouter votre nom tout en bas.

Si le lien n’ouvre pas un courriel, veuillez copier-coller le texte sur la droite dans un courriel. Et n’oubliez pas d’ajouter votre nom en bas du texte.

Texte du courriel

À : governors@nipissingu.ca, mariannb@nipissingu.ca

cc : president@nipissingu.ca, cheryls@nipissingu.ca

cci : opseucommunicationsdepartment@opseu.org

Objet : Quel est le plan?

Veuillez copier et coller le texte ci-dessous dans votre courriel.

Chère/cher membre du Conseil de l’Université de Nipissing

Étant particulièrement préoccupé(e) par la motion du Conseil visant à obliger l’Université de Nipissing à équilibrer son budget cette année, je vous écris pour vous poser la question suivante : « Quel est le plan? »

Avez-vous un plan pour faire en sorte que les réductions de dépenses à l’Université de Nipissing – un moteur économique essentiel dans la région, un établissement d’enseignement important et un employeur de choix – n’accablent pas les communautés qui dépendent d’elle?

J’exhorte le Conseil à prendre en considération l’importance vitale de l’Université de Nipissing pour nos communautés, à porter une attention particulière au plan stratégique de l’Université et à plutôt faire pression sur le gouvernement provincial afin qu’il investisse pour améliorer l’enseignement postsecondaire.

Il est bien sûr essentiel de dépenser judicieusement.

Mais l’administration de l’Université a déjà fait des progrès notables pour réduire les dépenses et son budget.

Aux prises avec un déficit d’exploitation de 12 millions de dollars en 2014/2015, l’Université de Nipissing et la firme comptable PwC ont entamé un processus visant à redonner de solides assises financières à l’Université.

En 2019, le gouvernement provincial nouvellement élu a demandé aux universités de réduire de 10 pour cent leurs frais de scolarité et de les geler en 2020-2021. Le gouvernement a également modifié le Régime d’aide financière aux étudiantes et étudiants de l’Ontario (RAFEO) et la manière d’accorder des fonds aux étudiants.

Ces changements importants, qui ne figuraient pas dans les plans de PwC et de l’Université, ont eu des répercussions directes sur les nouveaux étudiants et leur capacité à faire, ou à poursuivre, des études.

Néanmoins, l’Université de Nipissing a réduit significativement son déficit en 2020 – en baisse à seulement deux millions de dollars.

Puis la COVID-19 a frappé – faisant peser encore plus de pression sur l’administration.

En cette période d’incertitude dans l’histoire de l’Ontario, le public mérite de savoir comment l’Université de Nipissing peut équilibrer son budget tout en desservant une communauté qui s’inquiète pour son avenir économique.

Avant de voter, j’exhorte tous les membres du Conseil à se poser la question suivante : Y a-t-il un plan pour faire en sorte que l’obligation d’équilibrer le budget n’aura pas des répercussions profondes sur la population estudiantine, le personnel, les employés et l’ensemble de la communauté qui dépend de l’Université.

Merci,

[Nom]